Joue-la comme dans les films américains : le whisky bière (a shot and a beer mec)

a shot and a beerObservateurs comme je vous connais, ça fait sûrement des lustres que vous vous demandez ce que font les Américains des films à boire du whisky bière en pleine journée dans des bars très sombres…

 

Ben nous aussi. A défaut d’avoir trouvé des explications scientifiques satisfaisantes, j’ai décidé d’expérimenter cette association sur un cobaye choisi au hasard dans ma maison. Pour ce qui est du bar sombre, on attend juste le soir même si ce n’est assurément pas le même trip… (Personnellement, aller picoler dans un endroit coupé de la lumière en pleine journée, c’est un peu le comble du désespoir quand même… Enfin je ne sais pas trop, il faudrait que j’essaie : au prochain coup de blues, je prends l’avion pour les States)

Je disais donc que j’avais trouvé un cobaye. Hop, un peu de whisky dans un verre (Laphroaig), hop une bière décapsulée de l’autre (une Heineken pour ceux qui n’auraient pas regardé la photo)…

Ou alors (pas encore testé) : le shot de whisky DANS la bière.

Après divers tests (la bière avant le whisky, le whisky avant la bière, une cahouète entre chaque…), j’ai cru comprendre que c’était vachement bon. Bien sûr avant de publier ce billet et par déontologie blogalcooloculinaire, il a fallu goûter, regoûter et goûter encore. Apparemment, ça tient la distance… (Pas sur la même soirée, hein…)

Moi, le whisky, c’est pas trop ma came, je préfère le calva. Sauf des fois, parce que le whisky, ben, c’est le whisky quoi…

Pour ce qui est de cette association de comptoir, j’avoue que maintenant qu’on sait que c’est bon, on aimerait bien plus d’infos. Pour l’instant, les 10 000 requêtes testées avec Google ne m’ont pas appris grand chose mais je ne m’avoue pas vaincue.

Et vous ? Ca vous parle cette histoire de bars sombres, de bière et de whisky ? Vous avez déjà testé ? Tous les avis seront lus avec beaucoup d’attention, on ne rigole pas avec des sujets comme ça !

EDIT : mon beau-frère Jude qui vit à Chicago m’apprend qu’il n’y a qu’en Illinois qu’on peut boire ça puisque c’est le seul état à autoriser les gens à avoir deux verres devant eux ! ! Et ça s’appelle « a beer and a a shot »… Voilà ! Madame Dansmacuizine est contente, merci Jude…

EDIT du 14/02/13 (Valentine’s day!) : on dirait qu’il y a plus d’infos du côté de « Bourbon and Beer« , regardez plutôt ça ! Et si vous débarquez ici par la biais d’une recherche whisky bière, soyez les bienvenus et sentez-vous moins seuls désormais !

EDIT du 19/04/14 : Duduchmann me signale dans un commentaire un complément d’info intéressant sur Ma vie à Los Angeles, merci à lui. On y lit :  « Les dockers et les camionneurs américains pratiquent depuis longtemps une autre tradition qu’ils appellent « a shot and a beer ». Ca consiste à enchaîner … oh surprise … un shot (généralement du whisky) et une bière. Testé et approuvé. Ca tabasse. »

whisky bière : bourbon and a beer

« Madame Dansmacuizine?

– yes dude ?

– on s’éloigne un peu de la cuisine quand même avec cette histoire de bar glauque et d’alcool…

– ben résumé comme ça, c’est sûr !

– mouais, on aurait bien mangé quelque chose avec, quand même…

– et bien relis donc ! A un moment je fais une allusion très claire à quelque chose de comestible…

– heu… Vous ne parlez pas de la cahouète quand même ?

– bon, il faut que je file là, j’ai plein de recettes à rédiger… Allez, salut! « 

Grains de sel

  1. bon, j’ai rien compris, ça doit être cette histoire de whisky, ça me dépasse ce truc. (et hop! encore un commentaire sans blagues, je deviens la plus nulle des lectrices!)

  2. et calva bière?….ça donne quoi?

  3. Je ne sais pas ! J’avoue que ça ne me tente pas trop là, tout de suite ^

  4. Tu me dis ce que tu n’as pas compris, et je t’envoie une copie double d’explications tranquille…

  5. non, ça y est, je viens de saisir, c’est comme les allemands avec leur schnapps- bière, on alterne jusqu’à ce qu’on tombe par terre. C’est ça, hein?
    bon, je peux retourner rater mes photos (mon dieu, c’est les PIRES que j’ai jamais prises, vous allez rire)

  6. Oui, oui, oui, moi aussi j’en veux du calva!

  7. Bon bah, je suis là à siroter mon Lagavulin d’un côté, ma Grolsch de l’autre, et je me dis « mais d’où tu sors ce binôme bizarre ?  » Y’a bien quelques dockers dans la saison 2 de The Wire qui m’ont ouvert la voie, mais à part ça, peu de références. Et le seul résultat probant auquel Google me mène, c’est ici. C’est maigre, mais au moins je me sens moins seul, à la fois dans mon ignorance, et dans le fait que… ouais, c’est quand même vachement bon 🙂

  8. haha j’adore la réf à the wire, c’est ça aussi qui m’a intrigué et j’aterris sur ce site aussi rien d’autre…

  9. Et ben, bienvenus par ici alors !! Je ne suis pas si mécontente que vous y ayez atterri par ce biais !

  10. délire???je me sens moins seul dans cette reflexion;))

  11. Depuis l’article, l’association a été testée et retestée et validée (tant et si bien que j’ai trimballé une bière et un petit flacon de whisky jusqu’au gîte où nous avons passé le dernier week-end). Par contre peu d’avancées concrètes sur les données… J’y retourne !

  12. Atmosphère.

    Les vrais bars NewYorkais sont en sous sols. Donc, sombre.

    L’ambiance feutrée des pubs irlandais tient à la teinte des vitres, pour éviter de voir que dehors, il pleut… D’ailleurs, the yellow submarine est un shooter de whisky -irlandais, of course- dans une pinte.

    Le rapport? À cause de la grande famine de 1845-1849, des centaines de milliers d’irlandais se réfugièrent aux États-Unis et nous laisse aujourd’hui cet héritage.

    Cheers

  13. Pingback: [CONCOURS !] : gagnez deux verres à shot pour la St-Valentin | DansMaCuizine

  14. Merci very much Duduchmann (quel pseudo haut en couleurs) ! Je vais mettre l’article à jour de ce pas… Et je vais aussi faire fondre mon épée pour la transformer en médailles en or pour mes lecteurs qui tabassent !

  15. Salut moi aussi je cherchais l historique de cette coutume us et j’arrive ici . Par contre je me la fait à l’ancienne : le shooter de whisky dans la pinte c’est beau et c’est bon !!!

  16. Il suffit d’aller dans un bar aux USA pour voire que la pratique du « a shot and a beer » est répandue, c’est le même genre que la bière/schnaps en Allemagne ou tout bêtement la bière/genièvre dans le Nord et les Flandres, où on balance le verre ET l’alcool dans la bière
    C’est seulement l’alcool qui change selon le pays.

    Aux USA c’est avec une Budweiser en général et du bourbon ou du Jack’s

  17. Pour ma part je suis un fan du mélange Jack Daniel’s – biere.

    4cl de Jack au fond du verre + biere.

    Je ne m’en lasse pas.

  18. No worries, avec plaisir !

  19. Salut et viens de tester mon premier whisky bière s est pas mal mais je préfère whisky Perret et sirop d orange .
    Sinon je découvre le blog et j adore

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*