mini spanakopitas

Une idée pour l’apéro #4 : mini tiropitas

mini spanakopitas Tout le monde ici sait que je n’ai inventé ni l’eau chaude ni le fil à couper le beurre ? Oui ? Ah, depuis longtemps, ok…

Bon et bien tant mieux ! Le concept de cette rubrique n’est pas de proposer des idées extraordinaires mais des coups de pouce pour préparer facilement, et si possible sans trop se fatiguer, un apéro digne de ce nom, et je peux vous garantir que ces spanakopitas version mini sont de terribles alliés  avec un formidable avantage : on peut y vider le frigo !

Pour 12 bouchées, il vous faudra par exemple :

  • un paquet de feuilles de filo
  • 300g de crevettes
  • 200g de feta
  • 45g de pignons de pins
  • 1 càs de fromage frais
  • 1 carotte
  • une plaque de 12 empreintes à mini-muffins

On préchauffe le four à 180 degrés.

On commence par préparer la farce : les crevettes sont décortiquées et hachées, la feta émiettée, les pignons de pins revenus à la poêle sans matière grasse, la carotte épluchée et râpée… On mélange le tout soigneusement avec le fromage frais.

On badigeonne une par une 4 feuilles de filo d’huile d’olive ou de beurre fondu, on les empile les unes sur les autres et on y découpe 12 carrés.

On chemise les empreintes de ces carrés et on les remplit de farce.

On chiffonne ce qui dépasse (là, on est dans la technique pure, ce n’est malheureusement pas à la portée de tout le monde).

On enfourne pour 25 minutes, les feuilles de filo doivent être dorées et croustillantes.

Et voilà ! Bim, bam, boum, l’apéro est prêt. Je suis sûre que vous voyez déjà comment utiliser un reste de ratatouille moisi, un vieux bout de fromage qui sent mauvais ou une escalope de poulet avariée, non ? ( Si vraiment ça n’a pas l’air comestible, forcez sur le piment et les épices).

Si vous découvrez de chouettes associations, n’hésitez pas à venir m’en faire part, je listerai ça par ici et d’ailleurs je commence aujourd’hui !

« Madame Dansmacuizine ?

– oui ?

– l’idée c’est vraiment de préparer l’apéro ou plutôt d’empoisonner ses amis avec des restes douteux ?

– un peu des deux…

– Oo

– mais non, je plaisante, l’idée c’est de passer moins de temps à préparer l’apéro : aliments avariés = amis malades = moins d’amis = moins d’apéro à préparer…

– oui, bon, ok, ça tient la route…

– ah, tu vois ! »

Grains de sel

  1. Je ne connaissais pas du tout ce petit plaisir salé, et j’aime beaucoup ! Je suis ravie de la découverte !
    Bonne journée !

  2. BrightEyedMum

    Oui, mais où sont les feuilles filo ??? (de ma campagne, va falloir que je fasse une expédition pour en trouver, et en ramener quelques kilos…)

  3. Tiphaine, du côté du nord de Rennes, il y en à Leclerc, Géant et autres hypermarchés mais je n’en trouve ni dans les supermarchés plus petits, ni à la Bicoop… Ca se conserve assez bien, donc quand tu viens récupérer ton moule à nounours de compote de compet’, j’essaierai d’en acheter avant pour toi si tu veux ?

  4. super idée que je retiens !

  5. Oui la Bicoop c’est trop sympa mais on trouve pas toujours ce qu’on veut c’est vrai… Par exemple y’a pas de jeux xbox…. Par exemple.

  6. Ca a l’air bien sympathique…

  7. Je mets ta recette dans ma trousse de secours dans la case apéro improvisé. J’adore l’idée et la rapidité de ces petites choses. Bonne soirée.

  8. J’avais trouvé encore plus rapide: ne pas chiffonner…pas à ma portée! ….ça fait des corolles du plus bel effet!…http://babethcuisine.blogspot.fr/2011/12/vous-manquez-didees-pour-le-nouvel.html

  9. Pingback: Entre le börek et le tiropita ? | DansMaCuizine

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*