mar
13
2017
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Mon dimanche en images

Bille de clown

Saaaluuut ! On a passé ce dimanche sous la pluie en Bretagne mais comme dit Catherine (c’est ma belle-mère), « on se calme, on se détend, la vie est moche ». C’est un des trucs qu’elle dit que j’adore avec : « Courage, fuyons ! ».

 
Ce dernier aphorisme étant le titre d’un film qui commence avec une citation d’un de mes idoles, Jules Renard : « N’écoutant que son courage, qui ne lui disait rien, il se garda bien d’intervenir« . Savoureux.

(Note pour plus tard : penser à tester tout mon entourage en racontant des anecdotes sur chaque ami et chaque membre de la famille pour voir s’ils lisent le blog)

Bref, il me faudrait bien plus qu’une journée sous le crachin pour faire échouer un dimanche ! D’autant qu’un bœuf à la bière est en train de mijoter, avec dedans, de la sauce Worcestershire et de la moutarde à l’ancienne. Et, ah oui j’en suis maintenant certaine, c’est presque l’heure de l’apéro !

Sur la première image, vous aurez reconnu Rigolus. Je suis complètement dingue de cette photo coloriée, réalisée au centre de loisirs en février. Côté technique, rien de bien dingue, mais sa bouille + ses cheveux qui devenaient sérieusement longs + le côté naïf de la couleur = LOVE LOVE LOVE.

Andouille Guémené Rivalan-QuiduPour continuer sur la thématique « andouille » (enfant, je me faisais régulièrement traitée d’andouille par mes parents et je perpétue la tradition), je pense qu’on ne met jamais trop sur le devant de la scène l’andouille Rivalan-Quidu.

Je l’ai déjà dit par ici mais c’est la seule andouille que je mange (environ depuis que je suis née), je la trouve sublime alors qu’à l’inverse, toutes les autres me semblent… grossières. C’est comme si on ne parlait pas du tout du même produit…

Autant dire que j’ai annoncé à ma mère qu’elle pouvait dilapider mon héritage au casino le jour où elle nous a ramené ce trésor directement depuis la source (sa sœur vit à Guémené depuis quelques temps).

Hôtel Pasteur Rennes

Comme nous ne sommes pas en sucre, nous avons fièrement bravés le crachin pour aller à l’Hôtel Pasteur (à Rennes, donc). Il y a avait une foire d’empoigne vente d’illustrations au profit de l’accueil des migrants. Plein de très belles choses et beaucoup trop de prétendants à l’acquisition.

Et c’est tant mieux, mais comme c’est moyen notre came de marcher sur la tête du voisin pour une illustration, nous sommes rentrés en nous contentant des créations de Rigolus en atelier. Des ateliers vraiment cools et bien pensés d’ailleurs… Et aussi gratuits et presque tous en « libre service » !!

les crêpes coréennes de Flo Les Bonnes Choses

J’ai craqué sur la recette de galettes coréennes de Flo ! Un truc tout simple aux légumes à accompagner d’une sauce goûteuse (j’imagine que comme moi, vous avez une passion pour l’huile de sésame ?). En fait c’est comme une version plus saine des beignets de légumes qu’on voit chez les traiteurs asiatiques et j’adore ça. La seule chose que je reproche à cette recette, c’est de ne plaire qu’à moi :) Alors que dans le même style l’okonomiyaki se montre plus convaincant avec ses tranches de poitrine fumée…

Voilà c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère revenir très bientôt avec mes tonnes de choses à vous raconter : un atelier cuisine à la prison des femmes, une nouvelle version de Bretons En Cuisine, des restaurants, des recettes, du levain… Il suffit simplement que je trouve l’énergie de m’installer devant l’ordinateur après des journées de travail… installées devant un ordinateur :) Et puis ce blog a définitivement besoin d’un coup de neuf et ça commence à m’agacer. Je n’ai même plus la même couleur de cheveux que sur la photo, vous vous rendez compte…

On dit qu’on y croit ? Ce n’est pas l’envie qui manque en tous cas…

 

Tags:

Photographie de Stéphanie Davalo

A propos de Madame Dansmacuizine

Stéphanie Davalo :
Content & Community Manager à Rennes, blogueuse depuis des temps immémoriaux (2006) je joue à la cuisinière pour dansmacuizine.com !

Vous en reprendrez bien un peu ?



Pimenter d'un commentaire

Nom*

Email*

Site internet

Contenu

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

9 critiques culinaires

  1. Juliette le 13 mars, 2017

    Ah quel bonheur de te lire, ça donne le sourire pour la journee!!!

  2. PatG le 13 mars, 2017

    Bonjour,
    Moi tout en regardant la pluie tomber par la fenêtre de ma cuisine j’ai préparé un bar en croûte de sel accompagné d’une sauce hollandaise persillée (maison bien sûr).
    Et pour le goûter à la demande de mes enfants j’ai refait des pâtes de fruit banane-pomme.

    Mon fils nous a fait un gâteau et Madame, une crème anglaise.

    Y’a pire comme Dimanche ;)

  3. Madame Dansmacuizine le 13 mars, 2017

    Merci Juliette, pffff, tu me fais très très plaisir là !!

  4. Madame Dansmacuizine le 13 mars, 2017

    Merci de partager ce moment ! Les pâtes de fruits banane-pomme m’intrigue ! C’est compliqué à faire ?

  5. BrightEyedMum le 13 mars, 2017

    Yeah ! du clown !
    (beurk de l’andouille) (non, ne rejetez pas mon comm madame… siouplé)
    Oui, de l’art !
    Miam une recette !
    Voui des trucs à lire bientôt <3 <3 <3

    BIZZZZZZZZZZZZZZZZ

  6. PatG le 13 mars, 2017

    Alors pour les pâtes de fruits banane-pomme, c’est essentiellement une confiture un peu plus cuite en fait. Voici comment je fais:
    -3 bananes et une pomme coupées finement
    -Le même poids en sucre à configure.
    -Mélanger et laisser macérer

    -Cuire comme une configure, à feux doux en remuant de temps en temps
    -Ecumer (je garde l’écume pour en tartiner les tartines au petit-déjeuner :) )
    -Quand c’est à l’état de confiture baisser le feu et prolonger la cuisson (j’ai aussi mixé le tout à ce moment pour avoir une texture plus lisse).
    -Remuer très souvent. J’arrête la cuisson quand la texture s’épaissit franchement mais avant que ça caramélise (sinon ça fait des bonbons, excellents aussi cependant :) ). En gros ça doit faire entre 35 et 45 minutes de cuisson pour cette quantité
    -Verser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et étaler (entre 0.5 et 1cm d’épaisseur)
    -Laisser refroidir
    -Découper en dés et rouler ces dés dans du sucre à confiture

    C’est délicieux et ça donne ça: https://i58.servimg.com/u/f58/10/05/60/75/patesd10.jpg

  7. Pascale le 14 mars, 2017

    Mais oui on y croit!!! je suis en manque de recette nouvelle moi et puis on arrive à la période pourrie où on a plus les courges d’hiver mais pas encore leslégumes de printemps. Help Mme Dans maCuizine!!!

    oui c’était délirant ce monde….. mais je crois que ce qui m’a le plus choqué c’est de devoir faire la queue pour rentrer dans l’espace enfant de la bibli des champs libres…. ah les dimanches pluvieux rennais!!

  8. Annaïg le 15 mars, 2017

    Un atelier cuisine à la prison des femmes ? ? Ça c’est un projet génial ! Oui, oui on se motive, je connais une éduc qui aimerait en savoir plus

  9. le kibou aime pas les dimanches sans déguisement de carnaval et gueule de bois de la veille sur la jetée. Et 2 tonnes de fond de teint le 15 mars, 2017

    bon, je vais pas commenter ces petites galettes, moi aussi je préfère les trucs gras frits (et inversement). Pis là je fais ma descente de carnaval. Tu vois, ce truc affreux, quand tu as trop picolé et que tu te sèvres? voilà. J’en suis à 10 jours et c’est pas fini. Et j’ai encore une bronchite cette année. Faut croire que 5 paquets de clopes en 3 jours c’était un peu trop. Mais plus on avance en age et plus on fait n’importe quoi. Bordel, 15 jours pour me remettre c’est quand meme dingue, mais ça valait le coup. Du coup je vais me coucher, mais je viens pleurnicher sur mes blogs préférés (je viens de faire pareil chez patrick, y’a pas de raison que je morfle en silence. Dire que je pourrais reprendre une bière pour calmer le truc. Juste une. Ouais mais regarde kibou, après tu diras qu’il t’a fallu 20 JOURS pour t’en remettre, à qui tu vas te plaindre de ça? ben j’en connais plein. Ah ah ah, ils sont dans le meme état… les pauv’lapins. Tu leur ferait pas un truc à bouffer kibou? ça leur réchaufferait le coeur. au moins autant que l’odeur de mes mitaines en résilles fluo qui puaient le hareng (mariné sauce escabèche, ma pauvre c’était délicieux. ça aurait été plus propre de se servir avec une assiette et une foruchette, mais franchement, ça valait le coup de sacrifier ces mitaines pour ça- et elles sont foutues pour le coup. Euark)
    bon, après ce commentaire vraiment décousu, tu mérites des bises, plein. Au hareng. putain t’aurais adoré!)

Retour au formulaire
DansMaCuizine