Recette de terrine de champignons

Terrine de champignons (vivement la cueillette)

On peut faire des trucs super avec des champignons de Paris (je dis ça pour les snobs du fond qui ne jurent que par les cèpes). Cette terrine est même un bon plan pour les utiliser quand ils ne sont plus ultra frais.

On ne vas pas se mentir (j’aime bien utiliser des expressions que je n’aime pas), les champignons de Paris plus très frais, ça fait un peu pitié. Si vous avez une barquette qui ne vous donne plus envie de croquer tout cru dans son contenu, essayez-donc ça…

La terrine de champignons, c’est cool

En vrai, c’est plus une tartinade qu’une terrine. Vous ne m’en voulez pas de le découvrir à ce stade ? Si vous voulez une vraie terrine, il y a toujours celle au quinoa et aux courgettes qui est top et bien plus sexy que son nom le laisse penser (vous mangez de la viande et des bobos au petit-déjeuner ? Faites-moi tout de même le plaisir d’essayer ça, promis ça vaut le coup).

Les ingrédients pour un petit bocal de terrine de champignons

  • une barquette de champignons de Paris (500g)
  • 5 càs d’huile d’olive
  • 50g de parmesan
  • 2 gousses d’ail
  • sel
  • poivre

Comment faire une terrine de champignons ?

  1. On émince finement la moitié de la barquette de champignons
  2. On se contente de morceaux grossiers avec l’autre moitié
  3. On fait revenir les morceaux grossiers avec l’ail pendant 5 mn, à feu moyen, en faisant le petit geste de poignet qui va bien pour les faire sauter
  4. On les mixe avec le parmesan au blender ou avec un mixeur girafe
  5. On fait revenir les morceaux émincés finement (la duxelle, oui oui) quelques minutes
  6. On mélange le tout avec l’huile d’olive
  7. On assaisonne de sel et de poivre (du bon poivre s’il vous plait merci)
  8. On colle ça dans un bocal et on laisse refroidir a

Suggestions de dégustation du truc aux champignons

Vous avez vu ? Je n’appelle même plus ça terrine, juste pour vos beaux yeux !

  • sur des toasts : oublions un peu le grille-pain et passons quelques tranches de super bon pain à la poêle avec de l’huile d’olive… ensuite, champignons et voilà !
  • dans un burger végétarien (avec un « steak » de haricots rouges, des épinards et du guacamole)
  • sur une pizza blanche, avec de la burrata et de la roquette (bave bave bave)
  • sur la plage, après une matinée de surf, alors que vous n’avez pas pris de petit-déjeuner. Tartiné sur une morceau de focaccia
  • à la petite cuillère, comme du caviar

Bref, faites-en ce que vous voulez, de toute façon c’est super bon. Et on en reparle à l’automne, quand on fera ça avec des champignons sauvages ? (Si vous détestez cuisiner, je vous recommande le bocal aux Cèpes de chez Casulli (peut-être que les Rennais en trouveront aux Italiens du coin).

« Madame Dansmacuizine ?

— oui !

— vous passez de la sangria à la terrine de champignons, l’été est fini dans votre cerveau malade ?

— oh mais des champignons de Paris, il y en a toute l’année. Et puis allez, viens, on fait de la sangria jusqu’en janvier pour faire comme si c’était the endless summer

— non, non, non, il faut suivre les saisons. La sangria, c’est l’été et puis c’est tout

— bah je te ferai chauffer de la sangria et ça te fera un tasse de vin chaud parfaitement de saison. Problem solved et paix dans le monde !

— ah oui et vous allez aussi faire chauffer du gaspacho en entrée de votre dîner de Noël ?

— mais… OUI ! Trop bonne idée, merci ! »

 

 

Grains de sel

  1. Super bonnes idées pour l utiliser et facile à faire. Par contre le petit geste du poignet ??

  2. Oh toi tu le maitrises, tu sais le truc de cuisinier quoi ! Mais avec mes poêles qui pèsent 10 tonnes, j’y arrive moyen… bisous !

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*