oct
1
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

« Tu vas kiffer le navet! »

Posté dans Boissons , Cocktail , Lectures

Ne vous méprenez pas, je n’utilise jamais O grand jamais ce genre de langage ! Quand même, qu’est-ce que vous allez vous imaginer parfois ! Que je boirais de la bière au goulot ? C’est vraiment n’importe quoi…

 

Bref, c’est d’un cahier de recettes que je voulais vous parler : les éditions Thierry Magnier m’ont gentiment envoyé ce livre intitulé « Tu vas kiffer le navet! » et étant moi-même propriétaire toute jeune maman mère d’un pré-ado option rugbyman (mais aussi option premier de la classe ^^, nous ne sommes pas qu’un tas de muscles dans la famille), qui déteste le navet (j’avoue que je ne suis pas moi-même convaincue à 100 % par ce légume), j’ai accepté avec plaisir.

J’ai reçu le livre à la vitesse de l’éclair et l’ai consulté tout aussi vite : les recettes dont il est composé ont été créées par Sébastien Guénard, chef du restaurant Miroir à Paris dans le 18e, que l’on voit en photo dans le livre et qui ressemble à un semblant de vieux pote à moi.

jan
24
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Le Pineau des Charentes : 10 choses à savoir absolument…

… Notamment pour briller en société (c’est ce qui m’intéresse principalement dans la vie) ! Je rentre d’un week-end parfait à la découverte du Pineau des Charentes : j’ai été conquise pour de bon par ce vin de liqueur et le monde qui l’entoure. J’ai appris plein de choses en visitant le domaine du Chêne de Jean-Marie Baillif (à St-Palais de Phiolin) en compagnie de la Directrice du Comité du Pineau des Charentes, Claire Floch.

Je dois dire que le duo fonctionnait particulièrement bien et j’ai trouvé la visite du domaine passionante ! Avant de vous en dire plus sur ce week-end, je voulais partager avec vous une liste de 10 choses que j’ai apprises sur le Pineau et qui me semblent primordiales :

août
19
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Le ti-punch et la fondue : mode d’emploi

ti punch parfait La Haute-Savoie m’aura décidément changé la vie : entre apprendre à faire un ti punch parfait et découvrir les plaisirs de la fondue estivale,  je ne suis plus la même depuis mon retour (je suis bouffie en fait).

Pour faire un ti-punch parfait selon moi et d’après la recette d’Aurélien qui la tient de son pote qui a passé un an à Marie-Galante (moi je ne m’amuse pas à vérifier l’authenticité de la recette, du moment que c’est bon…) :

juil
20
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

L’anisette Marie Brizard (billet sponsorisé)

Posté dans Cocktail

On me dit que « depuis plus de deux siècles l’Anisette Marie Brizard incarne féminité, élégance, fraîcheur, naturalité, savoir-faire et audace« … Ca ne vous rappellerait pas quelqu’un par hasard ?

Mais si ! C’est mon portrait tout craché ! Moi, ça m’a sauté aux yeux mais il faut peut-être que vous appreniez à mieux me connaître pour voir le côté flagrant de cette comparaison…

avr
9
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

L’heure du cocktail est revenue ! Pink Lady !

Posté dans Cocktail

Pink Lady Hollywood cocktails Comme vous le découvrirez bientôt, Mightyboy a beaucoup de travail en ce moment. Peut-être même un peu trop de travail pour cuisiner…

Ce qui ne me pose aucun problème, puisque qu’il trouve quand même le temps de nous faire des cocktails (d’ailleurs, c’est dangereux l’été qui arrive en avril, les barbecue, les cocktails, le rosé, le bière fraîche…) !

Aujourd’hui découvrons ensemble le Pink Lady, une variante du White Lady (trouvé dans un chouette livre « Holywood cocktails ») ; il vous faut :

jan
29
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Joue-la comme dans les films américains : le whisky bière (a shot and a beer mec)

Posté dans Apéro , Cocktail

a shot and a beerObservateurs comme je vous connais, ça fait sûrement des lustres que vous vous demandez ce que font les Américains des films à boire du whisky bière en pleine journée dans des bars très sombres…

 

Ben nous aussi. A défaut d’avoir trouvé des explications scientifiques satisfaisantes, j’ai décidé d’expérimenter cette association sur un cobaye choisi au hasard dans ma maison. Pour ce qui est du bar sombre, on attend juste le soir même si ce n’est assurément pas le même trip… (Personnellement, aller picoler dans un endroit coupé de la lumière en pleine journée, c’est un peu le comble du désespoir quand même… Enfin je ne sais pas trop, il faudrait que j’essaie : au prochain coup de blues, je prends l’avion pour les States)

Je disais donc que j’avais trouvé un cobaye. Hop, un peu de whisky dans un verre (Laphroaig), hop une bière décapsulée de l’autre (une Heineken pour ceux qui n’auraient pas regardé la photo)…

Ou alors (pas encore testé) : le shot de whisky DANS la bière.

Après divers tests (la bière avant le whisky, le whisky avant la bière, une cahouète entre chaque…), j’ai cru comprendre que c’était vachement bon. Bien sûr avant de publier ce billet et par déontologie blogalcooloculinaire, il a fallu goûter, regoûter et goûter encore. Apparemment, ça tient la distance… (Pas sur la même soirée, hein…)

Moi, le whisky, c’est pas trop ma came, je préfère le calva. Sauf des fois, parce que le whisky, ben, c’est le whisky quoi…

Pour ce qui est de cette association de comptoir, j’avoue que maintenant qu’on sait que c’est bon, on aimerait bien plus d’infos. Pour l’instant, les 10 000 requêtes testées avec Google ne m’ont pas appris grand chose mais je ne m’avoue pas vaincue.

Et vous ? Ca vous parle cette histoire de bars sombres, de bière et de whisky ? Vous avez déjà testé ? Tous les avis seront lus avec beaucoup d’attention, on ne rigole pas avec des sujets comme ça !

EDIT : mon beau-frère Jude qui vit à Chicago m’apprend qu’il n’y a qu’en Illinois qu’on peut boire ça puisque c’est le seul état à autoriser les gens à avoir deux verres devant eux ! ! Et ça s’appelle « a beer and a a shot »… Voilà ! Madame Dansmacuizine est contente, merci Jude…

EDIT du 14/02/13 (Valentine’s day!) : on dirait qu’il y a plus d’infos du côté de « Bourbon and Beer« , regardez plutôt ça ! Et si vous débarquez ici par la biais d’une recherche whisky bière, soyez les bienvenus et sentez-vous moins seuls désormais !

EDIT du 19/04/14 : Duduchmann me signale dans un commentaire un complément d’info intéressant sur Ma vie à Los Angeles, merci à lui. On y lit :  « Les dockers et les camionneurs américains pratiquent depuis longtemps une autre tradition qu’ils appellent « a shot and a beer ». Ca consiste à enchaîner … oh surprise … un shot (généralement du whisky) et une bière. Testé et approuvé. Ca tabasse. »

whisky bière : bourbon and a beer

« Madame Dansmacuizine?

- yes dude ?

- on s’éloigne un peu de la cuisine quand même avec cette histoire de bar glauque et d’alcool…

- ben résumé comme ça, c’est sûr !

- mouais, on aurait bien mangé quelque chose avec, quand même…

- et bien relis donc ! A un moment je fais une allusion très claire à quelque chose de comestible…

- heu… Vous ne parlez pas de la cahouète quand même ?

- bon, il faut que je file là, j’ai plein de recettes à rédiger… Allez, salut! « 

déc
18
2010
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Du blabla avec votre apéro champagne-limoncello? Un cocktail de fêtes ? Ou de brunch de Noël?

Posté dans Cocktail

Que dire de cette semaine ? Quand elle a commencé, il fallait environ deux heures pour que mon blog se charge, ensuite, trop marrant, on ne pouvait plus du tout y accéder… Ensuite, toujours pas… Et finalement, on est de retour mon blog et moi. J’ai mis les mains dans le cambouis et j’ai tout rétabli, ça m’a juste pris quelques heures. Maintenant, on peut même lire correctement les twitts…

Mais non évidemment ! Moi j’avais juste l’humeur maussade et le pas traînant. C’est plutôt Mightydaddy et Anthony qui ont géré tout ça… Et on peut dire que je suis reconnaissante, j’ai retrouvé ma joie de vivre et suis à nouveau toute excitée à l’idée d’ouvrir mes cadeaux de Noël. Thanks dudes !

Allez, un petit cocktail champagne-limoncello pour fêter ça... J’en ai trouvé l’idée dans le dernier « Cuisine et vins de France ». Pour réaliser ce cocktail qui n’a pas de nom, il vous faudra 10cl de Limoncello, 5cl de jus de citron vert frais et 10 cl de champagne. Nous, on avait du Nicolas Feuillatte sous la main : je suis loin d’être une experte en champagne, même si j’adore ça, mais celui-là, c’est notre rapport qualité/prix préféré…

On obtient un cocktail très citronné, clairement acide et plutôt fort que je boirais finalement plus en été, ce doit être rafraîchissant mais c’est dur de juger en ce moment. Ou peut-être pour un brunch ? N’hésitez pas à ajuster les mesures, je pense que c’est pas mal avec plus de champagne.

samoussas épinards fromage frais poulet pignonsComme mon partner trouvait que c’était trop moche pour faire une chouette photo (moi j’aime bien cette couleur rafraîchissante qui n’a pas du tout goût d’anis), il a aussi pris les samoussas en même temps… Ce qu’il y avait dedans ? Des épinards frais revenus à la poêle dans du beurre et mélangés avec du poulet (des restes de poulet rôti), du fromage frais et des pignons grillés... Tout simple mais vraiment bons. Décidément, la feuille de brick est une grande alliée de la cuisine familiale.

Et vous, la semaine, c’était comment ? Et la famille, ça va ? La santé, tout ça… Les petits, ça pousse ?…

« Madame Dansmacuizine?

- oui ?

- ben nous alors, la semaine ça a été, il y a eu vos frites, ça nous a bien plu. Pis la famille, c’est plutôt pas mal. La santé ? Un peu comme tout le monde, le nez qui coule, mais ça va. Et pis les petits, ben ouais, ça pousse, il y a le petit frangin qui vient de se mettre à la clope la semaine dernière…

- ohlala, mais c’est pas du tout bien ça !!! Pourquoi tu me dis ça ?? C’est mal, aïe aïe aïe…

- ben vous demandez les nouvelles, on vous les donne !

- mais je demandais par politesse bien sûr ! En vérité, ça me regarde pas les problèmes des gens…

- pfff, on vous parle du petit frangin et c’est « les problèmes des gens », on a le sens de la famille Dans Ma Cuizine, bravo… »

déc
5
2010
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Un peu de blabla avec votre apéro? (Comment gagner un concours de recettes)

Posté dans Cocktail

Gin daisyLa nouveauté de ce dimanche, c’est qu’avec le blabla, il y a vraiment un apéro ! Mon partenaire et moi avons décidé de remettre un peu le nez dans les cocktails. Vendredi soir, on a testé le whisky sour. Pourquoi le whisky sour? Parce que c’est ce qu’a choisi mon partenaire quand je lui ai demandé comment il voulait son whisky. En fait c’était un peu une blague mais après vérification des ingrédients sur internet, on s’est aperçu qu’on avait ce qu’il fallait… Et c’était vraiment très chouette.

Du coup, merci le whisky sour, on a décidé que maintenant l’apéro du week-end, ce serait un cocktail. Et dans l’enthousiasme de la nouveauté, j’ai obligé mon partenaire à préparer un cocktail de son choix pour ce post. Il a choisi le gin daisy, un cocktail plutôt délicieux et beau à voir.

Pour un verre :

  • 1 cl de sirop de sucre de canne ou de grenadine
  • le jus d’un demi citron
  • 3 cl de gin
  • 1 cl de triple sec
  • eau gazeuse

On met tous les ingrédients sauf l’eau gazeuse dans un shaker avec des glaçons. On verse ensuite dans un verre (les glaçons restent dans le shaker) et on complète avec l’eau gazeuse.On décore d’une tranche de citron.

On goûte et on trouve ça très bon.

(Tiens je me demande si je dois préciser que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé)

(Non, je perdrais trop de lecteurs)

A la base, la grenadine ce n’est pas vraiment ma came, mais avec un peu d’alcool, ça va beaucoup mieux (et puis visuellement, ça le fait bien quand même). Comme souvent, le cocktail donne l’impression d’être léger mais ce n’est pas le cas (j’en profite pour rappeler qu’il y a de l’alcool dans le mojito… Ce truc délicieux n’est pas si innocent que son goût paradisiaque laisse penser)

Gin daisy : je valide ! (petite dédicace à Masterchef)

Mais on avait dit « blabla » aussi, non?

J’ai participé cette semaine à un chouette concours sur le blog de Gwenn, qui demandait poliment avant d’annoncer les participants à ce que chacun soit fair-play et ne cherche pas à collecter un maximum de votes par tous les moyens.

Ben, moi j’ai lu ça, mais  après avoir essayé de collecter des votes par tous les moyens. Et je ne suis pas très fière même si les quelques personnes qui ont voté pour mon burger m’ont fait bien plaisir (big up!) ; j’aimais bien mon burger que j’avais bien réfléchi pour qu’il corresponde au thème mais c’est pas une raison. A la base, les concours de recettes avec les recettes en photo, c’est spécial parce qu’on ne goûte pas mais quand même… Il n’y a pas si longtemps, les votes étaient fait avec beaucoup plus de bonne foi et les gagnants avaient vraiment l’air de gagnants.

Maintenant, c’est très décourageant de participer si on a pas un blog suffisamment fréquenté ou un réseau de gens prêts à voter. Décourageant parce qu’on sait d’avance qu’on a perdu (et ça c’est affreux) mais aussi décourageant parce que personne ne va prendre le temps de découvrir la recette qu’on voulait partager… Décourageant aussi à organiser du coup.

Alors que faire ? Moi, à mon échelle, je m’engage à ne plus appeler les gens à voter pour ma recette quand je participerai à un concours, je pense qu’on peut dire qu’avec cette initiative personnelle, je viens de régler le problème (d’ici là, j’aurai bien sûr trouver un moyen infaillible de tricher).

Affaire à suivre chez Gwenn avec la bûche de Noël ! (Noël ? esprit de Noël ? bonne foi ? trop bien)

 » Madame Dansmacuizine?

-oui?

- juste en passant, est-ce que la prochaine fois on pourrait avoir moins de blabla et plus d’apéro?

- pfffff, n’importe quoi…

- ben alors du blabla plus marrant alors… »

DansMaCuizine