sept
4
2013
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Les classiques de la blogosphère #2 : le gâteau magique

Posté dans Dessert , Gâteau , Goûter

gâteau magique citron framboises myrtilles

Haha, ce week-end j’ai fait un gâteau ! Oui, rigolez, rigolez, n’empêche que malgré la pâte crue qui ressemblait franchement à du vomi, il est très très bon ce gâteau magique

(Avertissement aux gens que je connais qui seraient invités à la maison bientôt : le gâteau magique risque d’être votre dessert… A noter aussi, le risque que je vous invite ces prochaines semaines est quasi-inexistant)

Pourquoi l’appelle-t-on magique ce gâteau ? A cause de ses deux textures : celle du dessous entre le flan et le far et celle du dessus entre le gâteau et… la meringue ? Les deux ensembles fonctionnent très bien et ne demandent pas trop d’efforts pour peu qu’un robot batte les oeufs en neige à votre place.

juil
16
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Cheesecake au chocolat blanc et jolies mini-tablettes pour la déco

Ohlala, c’est complètement dingue que le cheesecake au chocolat blanc ait mis tant de temps à se retrouver sur ce blog. Cet espèce de délice est sans concurrence possible mon dessert préféré et tout le monde l’adore. Et puis vous le savez, les cheesecake sont meilleurs préparés à l’avance, je ne vois pas vraiment ce qu’on pourrait leur demander de plus ! (« Etre light » ? N’y pensez même pas !)

fév
5
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Crème anglaise

Posté dans Dessert

Ce dimanche, je participe comme tant d’autres à « Un tour en cuisine », sur le principe de « je pioche une recette chez quelqu’un et quelqu’un vient piocher chez moi… C’est, si je ne m’abuse, la première fois que je participe à ce genre de choses. J’aime bien l’idée de la contrainte qui force parfois la découverte…

août
3
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Le banana split de Magikboy

banana split façon Magikboy Madame Dansmacuizine est décidément une chic fille (mais moins qu’une autre !) puisqu’elle ne se formalise pas quand les rats quittent le navire et se mettent à détester aujourd’hui ce qu’ils ont tant aimé hier… (Oui, j’en rajoute, mais c’est pour la bonne cause : la tension dramatique de mon blog)

Donc après avoir accordé à Mightyboy le droit de parler d’alcool, on se retrouve maintenant avec un menu complet et on n’avait rien vu venir…

(Je dois commencer par préciser que ce menu n’est pas vraiment un menu en tant que tel, puisque le plat et le dessert n’ont pas été dégustés le même jour. Voilà qui vous rassurera sûrement, surtout les plus au régime d’entre vous…)

juin
4
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Menu de fête des mères #3 : pavlova aux fraises

Posté dans Dessert

pavlova aux fraises On termine le menu de fête des mères avec un dessert qu’on croise trop souvent si on passe sa vie sur les blogs culinaires : la pavlova. En même temps, en voilà bien une  qui mérite son succès : elle est super jolie, on peut commencer à la préparer à l’avance, elle aime les fruits frais. Et comme me le faisait remarquer mon partenaire de vie, on peut en faire une version meringue de la boulang’ – siphon de chantilly du supermarché – fruits… (Evidemment, j’ai été révoltée en entendant ça )

fév
25
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Merci Griottes, merci Fricote !

Posté dans Dessert , Goûter

meringueJ’ai entre les mains depuis quelques jours le deuxième numéro de Fricote que j’ai trouvé encore mieux que le premier, plus cohérent, plus intéressant, plus inspirant.

Et j’adore le papier de la couverture aussi.

Et les meringues de Griottes ! Hyper joli et poétique mais aussi accessible, vraiment une très belle idée…

La recette de meringue est une recette classique (du moins c’est pas loin de ce que je fais d’habitude) :

  • 2 blancs d’oeuf
  • 80g de sucre en poudre
  • 70g de sucre glace

On monte les blancs en neige.

On ajoute le sucre en poudre quand les blancs commencent à mousser.

On finit de battre à grande vitesse pour obtenir les fameux becs.

On ajoute le sucre glace et on mélange.

Et c’est là que je me suis arrêtée. J’ai juste rempli ma poche à douille et me suis amusée un peu. Ce n’est d’ailleurs pas bien compliqué de choper le bon geste… Enfin, disons l’à-peu-près bon geste…

On cuit ensuite les meringues deux heures à 85 degrés.

Je vous laisse jeter un oeil chez Griottes et dans Fricote pour voir ce que donnent les meringues-nuages… (Tous ce mots en « ote » commencent à me donner mal à la tête dites-donc)

 » Madame Dansmacuizine ?

- yes?

- nous on préfère « Cuisines et vins de France », on trouve que c’est mieux que « Fricote »…

- heu… Ca n’a rien à voir en fait… On peut aimer les deux ! (Comme moi par exemple)

- oui mais quand même, Fricote, « ce n’est pas l’image de la France, l’image de la France rurale, l’image de la France des terroirs et des territoires, celle qu’on aime bien, celle à laquelle je suis attaché ».

- au secours… Heu… Tu me fais peur là… Et puis on ne va pas commencer à parler politique. La France rurale c’est bien et puis la France épicurienne urbaine c’est bien aussi… Voilà, c’est réglé… Je transpire un peu d’énervement mais tout va bien, pas de souci. »

fév
21
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Bon comme là-bas !

Aujourd’hui, et comme tous les lundis, c’est menu « british » ! (mais si…)

Ma soeur et son mecton qui maîtrisent déjà parfaitement le menu portugaisétaient aussi d’attaque pour un menu version outre-manche. A la base, ce devait être un menu québécois mais malgré l’aide de la twittosphère, on n’était pas allé beaucoup plus loin que la poutine et comme on voulait faire une entrée et un dessert, ça ne semblait pas très compatible. On ne lâche pas la poutine de vue pour autant, ce n’est que partie remise…

On n’a pas cherché à faire harmonieux ou équilibré (ai-je besoin de le préciser); on avait envie de découvrir et puis de se faire plaisir. On a donc cuisiné :

fév
18
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Verrine au chocolat (mais comment en avoir marre des verrines, franchement?)

Posté dans Dessert , Goûter

Vous vous rappelez très certainement d’une fameuse verrine qui m’avait presque rendue dingue du côté du bout du monde ? Mais si, elle est même en photo sur le blog !!! Ok, je comprends que vous avez préféré retenir la côte de boeuf d’Erwan de Keramoal, j’avais bien des soupçons sur les préférences des gens qui passent ici.

Quoi que le chocolat, c’est pas mal non plus, il y a des adeptes. En ce qui me concerne, je me passerais plus facilement de chocolat que de viande. Ca dépend quand même de quels morceaux de viande on parle, s’il s’agit d’un filet de boeuf de Kobe ou d’une vieille merguez en cartilage de poulet.

Bref, je voulais vous présenter la verrine-plagiat au chocolat vraiment trop bonne (Dieu que c’est petit une verrine dans ces cas-là)… Ok, je dois admettre que ce n’est qu’une pâle copie de l’originale mais ça fait quand même bien la blague…

Vous remarquerez les coulures aléatoires sur le bord des verrines, ça fait un peu cracra comme j’aime.

Pour réaliser ces verrines, il vous faudra de la crème au chocolat, de la crème au chocolat au praliné et de la chantilly au chocolat blanc.

Pour la crème au chocolat, j’ai utilisé la recette de Christophe Felder faite par Pascale Weeks en divisant les proportions par 3 (et en modifiant avec que j’avais sous la main), ce qui donne pour 9 petites verrines :

  • 40g de chocolat au lait pâtissier
  • 5cl de crème liquide entière
  • 5cl de lait demi-écrémé
  • 1 jaune d’oeuf
  • 20g de sucre

Ca fait de minuscules proportions, hein ?

On verse le lait et la crème dans une casserole et on fait chauffer sur feu moyen.

On mélange les jaunes et le sucre à l’aide d’un fouet, sans les faire blanchir.

Lorsque le mélange lait-crème commence à bouillir, on le verse petit à petit sur le mélange œuf sucre, tout en remuant avec le fouet.
On remet le tout dans la casserole et on fait chauffer sur feu moyen, en remuant à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à la consistance d’une crème anglaise.

On ajoute le chocolat râpé, on mélange, on laisse refroidir et on conserve au frais.

Pour le praliné, attention c’est incroyable, j’ai mélangé la crème au chocolat ci-dessus avec du pralin. Et voilà !

Pour la chantilly au chocolat blanc, j’ai fait de l’à peu près et bidouillé un peu : il me fallait de petites quantités… L’idée étant de mélanger crème et chocolat fondu et de bien refroidir le tout avant de monter la chantilly.

Ensuite, je ne vous fais pas un dessin mais on met de la crème au chocolat puis de la crème au chocolat pralinée puis de la chantilly au chocolat blanc et hop, au frais. Si on s’applique c’est plutôt joli et si on fait ça comme un peu à la va vite, ça fait comme sur la photo.

Je compte en refaire vraiment bientôt mais je ferai ça dans des seaux à la place de verrines. Maintenant qu’on sait que tout le monde trouve ça bon.

 » Madame Dansmacuizine ?

- oui ?

- même si c’est une blague l’histoire des seaux ,on pensait plus sérieusement à des bols… C’est pas mal des bols, ça fait un bon compromis ?

- oui, oui… Il faudrait quand même que ce soit transparent mais je vais étudier cette possibilité…

- ou un saladier !!! Ah ouais, un saladier!

- on n’est plus très loin du seau là… »

DansMaCuizine