oct
20
2014
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

On brunch à Rennes #6 : Art’n'Cook

artncook_ambiance

Rhooo ça faisait drôlement longtemps qu’on avait pas brunché en ville ! En ville, c’est d’ailleurs vite dit puisqu’ Art’n'Cook se trouve à Beauregard, dans les locaux du FRAC. J’avoue que nous avons d’abord tenté de réserver au Rétroviseur parce qu’on était le premier dimanche d’octobre mais nous aurions du attendre le deuxième service. Et le deuxième service du brunch ça ne marche que si on dort jusqu’à midi, ce qui n’est plus jamais notre cas…

 

Nous avons donc finalement réservé chez Art’n'Cook, le restaurant du FRAC avec le Coq-Gadby aux commandes. A midi, parce qu’on ne pouvait pas plus tôt mais dans l’idéal j’aime bien que le brunch commence vers 11h, histoire de ne pas faire une hypoglycémie en attendant patiemment que l’heure tourne ! Oui, ceci est un peu un SOS aux brunchs du dimanche qui commencent à midi…

fév
20
2013
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

On brunch à Rennes #5 : L’heure du Jeu

tartines heure du jeuEst-ce que certains parmi vous saturent des brunchs et des burgers ? Pour ce qui me concerne, c’est assez léger : disons que je me lasse de voir les brunchs parisiens chroniqués (je dis ça, je dis rien mais, hé les Parisiens, ils sont bien trop chers !). Quant aux burgers, je commence presque à avoir de la sympathie pour le bon vieux cheeseburger miteux (hou la vilaine menteuse) qui, s’il est un désastre gustatif, a le mérite de ne pas se la raconter.

En fait, je trouve qu »il vaut mieux manger les burgers que de les contempler depuis la fin de la queue de dix kilomètres  un billet de dix à la main… Moi présidente, il n’y aurait plus de file d’attente debout dans le froid pour un burger même de très grande qualité ! (Sauf si on ajoute les frites maison)

jan
28
2013
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

On brunch à Rennes #4 : Frogs and Friends

FrogsandfriendsSi j’avais voulu faire découvrir cette adresse aux Rennais, j’aurais sans doute du le faire le lendemain de l’ouverture (c’était en octobre dernier)  : ce pub a en effet l’air de connaître un sacré succès et n’a sans doute  pas besoin de mon article pour faire couler à flots la bière et le thé ! J’y suis allée deux fois, la première à l’heure du goûter avec ma soeur et Rigolus : au menu, jus de pomme et mocktails amoureusement choisis sur la carte en VO. En dégustant mon « Virgin mojito », j’ai eu la satisfaction de découvrir que je n’aimais pas seulement le rhum dans le mojito mais aussi les autres ingrédients (pour un peu je vais bientôt aimer le raisin dans le vin). Ma soeur a testé le « Frog’s kiss » ou quelque chose de ce goût-là, un chouette cocktail… Vert, bien sûr. On en a aussi profité (toujours cette conscience un peu professionnelle que vous appréciez en venant ici) pour goûter le cheesecake maison, il est validé.

jan
20
2013
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Apple pie : LE salon de thé parfait ! (Rennes )

l'étagère des douceurs Apple Pie(Ou le premier épisode de la saga « On brunch à Rennes »…)

Rennais, gens d’Ille et Vilaine et touristes de passage voilà bien une adresse incontournable : il s’agit tout simplement du salon de thé parfait ! Ouvert il y a environ un an et demi par Lisa, une Irlandaise installée en France depuis bien longtemps, j’avais déjà beaucoup entendu parler d’Apple Pie, notamment sur Rennes Ethique avec un article détaillé et plutôt alléchant.

déc
29
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

On brunch à Rennes #3 : Miss Dom

Full Monty, Miss Dom à RennesJ’ai déjà parlé de Miss Dom à l’occasion d’un apéro dînatoire très chouette, que nous avions apprécié sous les arbres du théâtre du Vieux St Etienne. A l’époque, elle mettait en place son brunch dont la formule a dû être validée si l’on en juge au nombre de personnes présentes ce dimanche-là !

juil
25
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

On brunch à Rennes #2 : la Fabrique St Georges

terrasse intérieure Fabrique St GeorgesJ’avais fait un premier post sur un brunch rennais, celui d’ Apple Pie, endroit qui m’avait tout à fait conquise… Mais  il est clair qu’à la maison, le jour de brunch, c’est le dimanche. Le samedi, chacun a mille choses à faire, on a un rythme un peu semblable à celui de la semaine. Tandis que le dimanche, chacun fait ce qui lui plait. Occasionnellement (rarement?) on déjeune tous à table autour d’un plat un peu typique de ce jour de repos hebdomadaire (genre un rôti) mais souvent on bidouille. Et le dimanche soir, c’est sandwich quoiqu’il arrive, en essayant de varier les plaisirs…

DansMaCuizine