Article(s) ayant le tag ail



mar
10
2014
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Les champignons de l’apéritif

Posté dans Apéro

champignons_toasts

L’autre jour, je me baladais sur les internets l’âme légère et le coeur guilleret quand je suis tombée sur ça : un concours oragnisé par les légumes LOU pour lequel il fallait cuisiner les champignons en mode rapide, facile, pas cher. J’ai tout de suite eu envie de participer avec une « recette » (très) inspirée de Jamie Oliver en Italie : des champignons rôtis au Comté et étalés tout chauds sur du pain grillé

(À ce stade, je vous ai presque donné toute la recette mais qu’importe, on parle de concours et je me battrai jusqu’au bout pour décrocher la viiiiictoire mouhahahaha)

juil
31
2013
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Je ne donne pas la recette #1 : pains moelleux au fromage et à l’ail

Posté dans Boulange , Sandwichs

photo (12)Attention ! Nouveau concept dans ma cuizine. Et comme dit mon partenaire de vie, « accrochez-vous bien à vos slips « ! Je pense pouvoir participer au concours du concept le plus débile jamais rencontré sur un blog de cuisine (si ça n’existe pas, il faudrait l’inventer, il y a un potentiel de concurrents pas mal)…

jan
25
2013
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Toutes petites patates sautées bien assaisonnées

Posté dans Plat complet

IMG_1764Les amis, il faut que je vous dise, je suis la reine des patates sautées (à défaut d’être celle des frites, il faudrait que je me remette à frire des trucs, tiens) : j’ai le feeling pour les cuire, elles et moi on se comprend, et le résultat est super bon… (mais je préfère quand même le titre de « reine des petites patates », c’est bien plus mignon).

Quand j’ai croisé un dossier « patate » (par Frédéric Anton) dans le dernier Elle à table, j’y ai jeté un oeil avec plaisir et suis tombée sur de jolies choses plutôt originales (bon sauf la recette de ragoût aux escargots… Pourquoi pas des bulots tant qu’on y est ? Mais ceci est un autre débat, chacun ses dégoûts). J’ai mis en pratique tout de suite une des recettes, celle des pommes de terre « mirette ». Je n’ai pas pu assaisonner mes pommes de terre comme dans le magazine parce que j’étais en rade de truffe (je sais, la honte) mais j’ai gardé le parmesan et l’ail et surtout la découpe des pommes de terre en tous petits cubes. J’aime bien couper les aliments en tous petits morceaux, c’est un peu mon activité zen, mon mini-jardin japonais à ratisser.

août
21
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Le préfoufou pas du tout vendéen

Posté dans Apéro , Boulange

Ca fait au moins mille ans que j’ai envie de faire un préfou, ce pain à l’ail vendéen, fait à partir d’une baguette de pain peu levée… A l’arrivée, j’ai obtenu exactement ce que je voulais : une baguette tartinée d’un beurre à l’ail et au poivron. Ami des recettes authentiques, passe ton chemin ! (Ou bien reste quand même si tu te sens d’humeur hippie)…

Pour la baguette, j’ai fait la recette des baguettes de tradition d’un petit blog de boulange pas du tout connu qui s’appelle Le Pétrin et qui est un haut lieu de perdition pour peu que vous aimiez mettre la main à la pâte. Ca faisait super longtemps que je n’avais pas fait de baguettes mais j’en referai très vite, j’ai été ravie du résultat tant du point de vue esthétique que du point de vue gustatif, ce dernier point étant bien sûr le principal et de loin.

juil
30
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

La panzanella de ma mémé napolitaine

Posté dans Barbecue , Salade

panzanellaComme personne ne lit de blogs l’été, je vais en profiter pour caser de gros mensonges dans les titres de mes articles. Ca risque de se reproduire souvent, vous verrez bien si vous avez l’impression que je me moque du monde ou que, vraiment, sur ce blog, on sait s’amuser. (Moi, mon rêve c’est qu’en arrivant sur mon blog, vous vous disiez, « Je sens que je vais me plaire ici »… Quand on dit ça dans la vraie vie avec ma soeur, ça a en général un léger rapport avec la présence d’alcool mais bon, j’ai bon espoir que vous ne souffriez pas du même travers !)

 

Donc, cet été, je fais des fixettes diverses et variées, je me pose des questions existentielles telles que « Pourrais-je à nouveau apprécier des merguez ?« , « Suis-je une vraie Bretonne d’Ille-et Vilaine si je n’aime pas la galette-saucisse ?« , « Pourquoi est-ce que je prépare les meilleurs burgers maison à l’heure où on ne peut plus les prendre en photo ? »… Vous voyez que pendant que certains se dorent la pilule et glandent, d’autres sont tout près d’écrire un guide de vie philosophique…

(Tiens, au fait, rien à voir, mais j’ai rencontré le Kibou pour de vrai. Malheureusement, je ne pourrai pas vous en raconter plus parce que j’ai signé un pacte et l’encre de la plume que j’ai utilisée était un mélange de mon sang et de bière... Tout ce que je peux dire, c’est que c’est encore bien pire que tout ce que j’avais pu imaginer ! J’en frissonne encore… Je pourrais solliciter le témoignage de mon partenaire de vie mais j’ai peur qu’il fasse à nouveau des cauchemars, il a signé le même pacte avec son liquide céphalo-rachidien)

Passons à la recette, parce que ce n’est pas parce que personne ne lit qu’il faut écrire n’importe quoi même si en fait c’est déjà trop tard... La panzanella est une salade toscane qui recycle les morceaux de pain rassis d’une manière délicieuse, j’en ai fait une version inspirée de celle de Jamie Oliver, avec quelques variantes, notamment l’utilisation du Melfor (merci Diane) à la place du vinaigre de vin et c’était la meilleure panzanella que j’ai assemblée dans ma cuizine. Le Melfor, ce n’est pas franchement méditerranéen comme ingrédient mais je sais de source sûre (on m’avait aussi ramené une bouteille) que les Portugais pratiquent le vinaigre de miel et puis, vous connaissez le truc, cuisine métissée blabla cuisine fusion blabla…

La panzanella, bonheur estival

Les ingrédients pour 4 personnes (avec de saucisses grillées de grande qualité et une merguez de grande qualité, et une salade de feta plutôt chouette mais loin derrière la panzanella):

  • 1/3 de baguette au levain
  • 3 tomates
  • 1 poivron rouge
  • 1 boule de chouette mozzarella
  • 1 gousse d’ail frais
  • 2 petites branches de romarin
  • de l’huile d’olive, si elle est vraiment bonne, c’est vraiment mieux
  • du Melfor (vinaigre de miel, c’est doux mais pas trop, j’adore)
  • du sel, du poivre

On allume le four en position grill, à 200 degrés minimum.

On coupe le poivron en deux, on enlève le pédoncule et les pépins et on dépose chaque moitié partie coupée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. On peut évidemment faire griller d’autres poivrons en même temps et même, par exemple, des aubergines. C’est ce que j’ai fait parce qu’allumer le four pour un seul poivron… Oui… Mais non… (Et je ne grille plus les poivrons entiers parce que je trouve plus simple de les débarrasser des pépins avant cuisson…)

Pendant ce temps, on coupe les tomates dans une passoire disposée sur un saladier, pour laisser le jus des tomates s’écouler (plus la maturité sera parfaite, plus les tomates seront goûteuses, meilleur sera ce qui se trouvera dans le bol…).

On sort le poivron après 15mn, on l’enferme dans quelque chose (un sac plastique, du cellophane, un tupperware, un pull…) et on met le pain coupé en morceaux sur la plaque du four chaude pour qu’il se dessèche si ce n’est pas tout à fait le cas.

Dans un joli bol/plat/bassine, on émince le quart d’un oignon rouge.

On épluche le poivron noirci refroidi.

On égoutte les tomates de la passoire et, éventuellement, on les presse un peu pour obtenir un peu plus de jus. On verse les tomates dans le joli bol/plat/bassine.

Dans le saladier du jus de tomate, on ajoute 4 càs d’huile d’olive, 1 grosse càs de Melfor, la gousse d’ail râpée, les anchois (qu’on peut écraser si on préfère), on sale et on poivre. Normalement ça fait un truc super bon…

C’est le moment de tout mélanger avec le pain : avec les mains c’est plus facile et vous pouvez vous servir des mains des autres si ce n’est pas votre truc.

Evidemment, il y a plein de variantes de la panzanella, à vous de voir celle-ci est vraiment excellente, je la recommande chaudement ! Les croûtons de pain imbibés du jus délicieux sont irrésistibles… Vivement le prochain pains sec !

Il vous reste vraiment trop de pain sec ? Vous pouvez aussi tester le pudding salé au thon, miam…

« Madame Dansmacuizine ?

- oui ?

- alors, on ne publie presque rien en ce moment ?

- pas faux, mais c’est normal parce que je suis en vacances dans une villa en Croatie et le personnel de maison ne me laisse même pas entrer dans la cuisine pour regarder comment le chef me prépare des petits menus gastro… C’est vraiment la galère ! Et puis j’ai piscine tous les matins, tous les après-midi et tous les soirs, ça ne me facilite pas les choses…

- pfff, n’importe quoi, on est sûrs que vous n’avez même pas de raison valable de ne pas publier ou de ne pas cuisiner !

- et bien, je te laisse croire ce que tu veux, comme je te le disais, j’ai piscine… »

 

mai
9
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

La sauce chili jumbo de Nigella Lawson, ma nouvelle MADM*

Posté dans Sauces

sauce chili jumbo de Nigella LawsonLa semaine dernière, je suis tombée dans le KITCHEN de Nigella Lawson. Et bien, on peut dire que j’y ai passé un très très bon moment. Même si je dois avouer que la traduction des ouvrages de cuisine britanniques n’est pas toujours à la hauteur (parfois leurs mots ne font vraiment pas naturels du tout… Dorian, quand est-ce que tu deviens correcteur ? Je suis sûre que tu ferais des merveilles !), j’ai quand même pris bien du plaisir à lire les introductions aux chapitres et aux recettes. J’ai retrouvé le goût de cuisiner les restes : cuire un poulet en savourant déjà la soupe qui suivra au dîner ou la salade poulet-avocat-bacon du lendemain, ça me parle. Ben tiens, d’ailleurs, c’est déjà fait et c’était aussi bien que je l’avais imaginé !

J’ai eu de nombreux autres coups de coeur, dont je vous reparlerai sans doute de temps à autre (= toutes les semaines) et l’un d’entre eux, c’est cette sauce chili jumbo qui se prépare en 5 minutes, se conserve plutôt bien et peut rendre tout bon ! La première fois que je l’ai utilisée, j’avais prévu un plat inspiré du kedgeree que j’aime tant : de l’oeuf, du haddock, un mélange biryani de la marque Markal jamais testé, à base de riz, d’épices et de légumes déshydratés.

avr
13
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Sandwich aux crevettes, sauce à peu près vierge

Posté dans Boulange , Sandwichs

sandwich aux crevettesAh, ce sandwich aux crevettes, on l’a bien aimé ! (Comme les autres en fait, ça fait longtemps qu’un sandwich maison ne nous a pas déçus)

Je vous raconte l’histoire : vendredi dernier ma  soeur me propose de venir à la maison et d’apporter le goûter pour la sortie de l’école. Je suis aussitôt partante, bien évidemment et je me dis que ce serait sympa de faire des petits pains à sandwich moelleux pour qu’elle puisse en embarquer des tout frais… Aussitôt dit, aussitôt fait (à quelque chose près) !

Pour les pains (une dizaine) :

mar
26
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Hamburger de poulet et galette de pommes de terre

Posté dans Plat complet

Hamburger de poulet et galette de pomme de terre

A la base cette recette de hamburger était à faire avec de la chaire à saucisse, j’en avais docilement acheté et puis, à l’heure de cuisiner, la chaire  à saucisse dans sa vilaine barquette ne m’a pas inspirée plus que ça. J’ai donc décidé d’utiliser du filet de poulet à la place et comme je n’ai pas de hachoir, je l’ai mixé (ce besoin de hachoir se fait de plus en plus pressant)… On ne peut pas dire que le poulet mixé soit le truc le plus appétissant du monde mais une fois cuit, on oublie vite. Surtout s’il est servi avec un des meilleurs trucs du monde : les échalotes confites !

Pour 6 burgers de poulet :

  • 2 filets de poulet
  • 4 tranches de poitrine fumée
  • 1 càc de paprika fumé
  • 1 càc de romarin frais haché
mar
12
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Une idée pour l’apéro #2 : bricks petits pois-poitrine fumée

Posté dans Apéro

bricks petits pois poitrine fumée Ah ! Ah ! Vous voilà bien surpris ! Vous ne misiez pas cher sur cette nouvelle rubrique d’idées pour l’apéritif, le premier épisode vous avait semblé lamentable et vous pensiez que jamais vous ne trouveriez une recette valable pour l’apéro par ici… (Je vous rappelle que j’étais malade et affaiblie par la fièvre et le capitalisme)

Ces bricks remplissent parfaitement le contrat pour participer à cette rubrique : facile (enfin à ce stade, ce serait même plutôt inratable ), réalisable en avance, plutôt rapide et délicieux. Et en plus, plaisir personnel, elle utilise des petits pois et j’en suis très friande !

jan
27
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Super soupe au haddock

Posté dans Soupe

Soupe de légumes au haddockBright eyed mum  (c’est son pseudo par ici et ça lui va TRES bien ) pourrait me dire :  » Mais pourquoi donc remets-tu cette soupe ici alors que tu m’en as donné la recette simplissime dans les commentaires du dernier billet sur une soupe ? »… C’est vrai mais bon, il ne faut pas oublier que je me sers de mon blog pour retrouver des recettes ! Et oui… N’oublions pas non plus qu’il y a bientôt 6 ans, ce blog a été créé uniquement dans le but de retrouver facilement les recettes que j’avais testées et aimées. Donc, hop hop, soupe de légumes au haddock et photo lamentable !

(Vous vous dites peut-être que j’aurais pu utiliser un carnet à la place d’un blog  ? Oui, mais non. Les carnets, j’adore ça mais pour la cuisine, ça ne colle pas avec mon léger souci de « il y a de la farine jusqu’au plafond » qui, j’en suis vraiment certaine, est moins flagrant sur un blog. Et je ne vous parle pas de mon écriture qui serait, je cite, « illisible »…)

Donc, encore une super soupe, avec du haddock et pour 4 bols :

Page 1 sur 41234
DansMaCuizine