Article(s) ayant le tag poireaux



jan
16
2015
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Tarte tatin de poireaux

tatin poireaux moutarde

On a tous dans le coeur un vieux blog oublié, hein ? Moi c’est définitivement la toute première version de « Dans ma cuizine », sur Haut et fort. Mon bon vieux blog ! Celui qui raconte si bien à quel point tenir un blog a toujours été un plaisir… Pour diverses raisons, les billets publiés là-bas n’ont pas migré sur celui-ci et je trouve ça triste (et aussi je m’en fous un peu, ça dépend des jours). Ca fait donc des mois que je me dis que je pourrais refaire ces recettes que j’aime tant et que je n’ai pas refait depuis très longtemps pour certaines. Et je commence enfin avec la tatin de poireaux, c’est ma résolution de fin 2015 (faisons tous semblant d’y croire si vous voulez bien !).

mai
27
2013
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Les résultats du concours « Cuisinella », la fête des mères et une recette de poireaux (= le rêve, non ?).

Posté dans Concours , Entrées

fete_des_meres

 

Sur la photo, mes cadeaux de fête des mères 2013 : Rigolus m’a fabriqué un bouquet en carton et a dicté à son maître une carte à l’inspiration poétique hors du commun. En même temps comme son frère ainé avait de son côté complètement zappé l’événement, il n’avait pas la pression de la compétition. Ca doit être ça.

Heureusement les adultes s’en sont mêlé : mon partenaire de vie m’a offert cette pile de bols vraiment canons, que vous retrouverez sans doute en situation sans tarder, mis en valeur par le stylisme pointu dont je fais habituellement preuve (qui est la vraie valeur ajoutée de ce blog, je sais, je sais…) Dans tous les cas, je les adore.

Ma soeur m’a offert une bière : la Dramm Hud, auto-proclamée « Potion magique pour éleveurs de coude« . 7,5 ° tout de même (je ne sais pas s’il y a un rapport entre la teneur en alcool d’une boisson offerte et la valeur estimée des qualités maternelles de la personne à qui on l’offre. Si vous voulez témoigner, on pourrait écrire un essai sur le sujet ?)

nov
14
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Tarte rustique légumes et gorgonzola

Posté dans Plat complet

tarte rustique poireaux-carottesOn a déjà parlé de quiches et de tartes par ici, vous savez que ce n’est pas spécialement notre came à la maison (je pars du principe que vous êtes TOUS des lecteurs fidèles et que vous vous souvenez de TOUT ce que vous lisez…). Enfin, je garde quand même de délicieux souvenirs des tartes aux oignons, des tartes aux poireaux et des tartes au thon de mes années étudiantes. Je me souviens d’assiettes constituées d’une part de tarte, d’une part de riz et de tomates rôties pesto/parmesan… Ma coloc-amie d’alors était végétarienne et on faisait aussi souvent du pain de thon. Bref, c’était chouette et décidément les souvenirs gustatifs comptent beaucoup pour moi…

jan
13
2012
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Super soupe aux boulettes de boeuf

Posté dans Soupe

Soupe aux boulettes de boeufVous connaissez Zeste ? Un magazine de cuisine plutôt récent et franchement chouette. J’avais été dubitative à la lecture du premier numéro mais j’ai vite changé d’avis…

Dans le dernier numéro, il y avait un dossier sur les soupes (prétendument détox mais surtout hyper alléchantes) qui m’avait mis l’eau à la bouche, les pages n’avaient plus assez de coin pour que je les corne…

J’ai décidé de commencer par tester la soupe de boulettes de boeuf et tomates, elle s’est un peu transformée en cours de route mais les boulettes délicieuses sont exactement celles du magazine.

nov
30
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

La tarte d’Electre, version hivernale

Posté dans Apéro , Plat complet

La tarte d'Electre, version hivernaleVous vous rappelez de la tarte d’Electre, découverte dans un livre de cuisine grecque ? Elle m’avait drôlement convaincue et je l’ai refaite bien des fois depuis la publication de la recette. J’ai aussi testé en version hivernale, avec ce qu’il y avait dans le frigo, des restes plutôt faciles à utiliser ensemble… (Je ne chercherai pas à savoir ce que penserait Electre,  la fille d’Agamemnon la Grecque à l’origine de cette recette, de ma version raclette… )

Les ingrédients pour une tarte cuite dans un moule à gâteau en silicone de taille standard :

nov
10
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Velouté de légumes au saumon fumé pour le « défi-soupes » : la soupe qui fait peut-être grandir

Posté dans Soupe

velouté de légumes au saumon fumé« De la soupe ? Sérieusement, encore de la soupe ? »

Et oui, encore de la soupe (mais le prochain billet, c’est resto). Et la bonne blague, c’est que c’est ENCORE la faute du dernier Saveurs… J’y avais trouvé p39 un velouté pommes de terre-poireaux avec du saumon fumé. Ma recette finale n’a plus grand chose à voir mais l’idée du saumon fumé est vraiment excellente et fait tout le charme de la soupe, avec l’assaisonnement.

nov
2
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Velouté de courge butternut, cèpes et poitrine fumée (et toujours « Du Net à l’assiette » à gagner !)

Posté dans Soupe

soupe de courge butternutVous avez vu, on dirait qu’il y une larve dans mon assiette de soupe. Ou du blanc d’oeuf cru. Mais en fait, non ; la plupart du temps j’essaie d’éviter de mettre des trucs dégueu dans mes plats quand même…

Cette recette a été largement inspirée par le savoureux Saveurs du mois de novembre (même s’ils mettent deux recettes de soupe à l’oignon dans le même numéro. La courge, on la voit partout en ce moment mais je ne suis pas prête de m’en lasser, entre autres en purée et en soupe. Celle-ci est délicieuse, simple à réaliser et plutôt copieuse. Elle sera refaite sans tarder…

mar
19
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Quiche poireaux et gorgonzola

Posté dans Apéro , Entrées

Je ne publie pas souvent de recettes de quiche par ici mais j’ai de bonnes raisons pour ça : d’abord mon partenaire de vie n’aime pas trop ça (il n’aime pas les pâtes brisées, déjà ) et puis quand même, la quiche me semble être le truc que tout le monde fait à sa façon, éventuellement avec ce qu’il y a dans le frigo mais en tous cas en se débrouillant bien tout seul.

Une fois n’est pas coutume, je vous donne la recette de celle que j’ai faite hier. L’association poireaux-gorgonzola a été inspirée par le dernier numéro de Saveurs mais c’est bien tout ce que j’ai gardé de la recette du magazine. J’ai changé la pâte pour que mon partenaire de vie daigne y goûter, j’ai mis 2 oeufs au lieu de 6… Et j’ai ajouté quelques lanières de saumon fumé.

Pour la pâte à tarte (d’après une recette de Laurence Salomon) :

mar
2
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Un croque-monsieur pour le KKVKVK… #38 !

Posté dans Brunch , Entrées , Plat complet

croque monsieur maison et oeuf cocotte aux poireaux Voilà ma modeste mais enthousiaste participation au fameux KKVKVK (« Qui qui veut qui vient cuisiner », oui je sais, c’est spécial…). Ce thème a été choisi par « Very Easy Kitchen » et je l’ai trouvée drôlement motivée par le jeu. Ce qui m’a motivée aussi… (Mon cerveau étant d’une complexité extraordinaire).

Je n’ai rien acheté pour l’occasion mais fait avec ce qu’il y avait dans mon frigo et mes placards, ce qui nous donne : un croque monsieur pain de mie maison au sésame, steak de poulet, osseau-iraty avec un oeuf cocotte à la crème et aux poireaux. That’s all folks…

Pour le pain de mie maison cuit dans la petite boîte avec un couvercle pour que les tranches soient bien carrées :

  • 100 ml de lait
  • 50 ml d’eau
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 càs d’huile de sésame
  • 2 càs de sucre
  • 1 càc de sel
  • 250g de farine
  • 3/4 de sachet de levure de boulangerie déshydratée
  • 1 poignée de graines de sésame grillées

On met dans la machine à pain tous les ingrédients en finissant par la farine et la levure et on lance le programme pétrissage/levée.

On sort la pâte, on la travaille vite fait et on l’installe dans le moule graissé (voire farinée si vous êtes un peu craintifs de nature). On ferme le couvercle à moitié (il coulisse) et on fait lever au four à 40 degrés pendant 45 mn (ou plus ou moins, ce n’est pas un souci mais l’idée est que la pâte arrive à hauteur du couvercle.)

Je l’ai ensuite cuit à 210 degrés pendant 40 mn mais ce doit être variable.

Pour les steaks de poulet : j’ai mixé un filer de poulet cru avec un peu de concentré de tomate, un oignon et du sel. Une fois qu’il ne ressemblait plus à rien, j’ai fait de petits burgers les plus plats possibles (avec les doigts) et je les ai passés à la poêle.

J’ai fait les croque avec deux tranches de pain de mie, un steak de poulet et de l’osseau-iraty et je les ai fait dorer à la poêle dans un peu de beurre salé.

Pour accompagner, des oeufs cocotte (cuits 10 mn au four à 190 degrés au bain-marie et c’étaient plutôt des petits oeufs)  : j’avais simplement ajouté au ramequin un peu de poireaux cuits à l’eau et de la crème fraîche assaisonnée…

Et c’était bon ? Oui, quand même ^… Le pain de mie était délicieux et l’association efficace (bien que facile on est d’accord) : un truc entre le croque-mouillette et le croque-Madame Cocotte…

 » Madame Dansmacuizine ?

- oui ?

- vous ne partez pas un peu en perdante ?

- nan mais c’est fini la win pour la win, le stress, les nuits sans sommeil tout ça… J’ai changé de philosophie…

- vous n’allez quand même pas nous dire que « l’essentiel, c’est de participer » ???

- et bien si, voilà, c’est dit…

- c’est d’un consensuel, pffff… »

jan
17
2011
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Jamie vs Mightyboy #25 : poireaux crémeux au four (Jamie Oliver « Tout le monde peut cuisiner »)

poireauc crémeux au four de Jamie OliverEn voilà une sale petite recette qui ne veut pas se laisser prendre en photo… Ok, on n’a fait aucun effort de présentation, on aurait pu mettre ça dans un petit bol, ça aurait été super mignon et tout et tout mais tout était prêt et on avait faim. D’un côté, j’ai d’ailleurs été bien avisée de ne pas prendre de steak haché devenu froid au bout de 30 secondes…

Donc, les poireaux (pour 4-6 personnes) : On lave 600g de poireaux et on le coupe en 4 dans la longueur puis en tronçons grossiers. On fait revenir 2 gousses d’ail émincées finement à la poêle. Quand l’ail commence juste à colorer, on ajoute le poireau et les feuilles de 6 brins de thym. On mélange bien et on fait cuire 10 mn.

On sort la poêle du feu, on assaisonne et on ajoute 20 cl de crème et 50g de cheddar râpé (j’adore le bon cheddar). On mélange, on verse dans un plat qui va au four, on recouvre de 50g de cheddar et enfourne pour une vingtaine de minutes à 200 degrés, jusqu’à ce que le dessus soit bien doré.

Comme dirait l’autre, c’est très gourmand ! Mightyboy a bien cuisiné, c’est une chouette recette. On a accompagné ça d’un gratin de pommes de terre ultra light mais je mangerais ces poireaux tout seul, avec du pain grillé.

Si vous voulez retrouver cette recette mais sur un autre blog parce que celui-ci vous tape sur les nerfs, c’est tout à fait possible, les blogs culinaires ont l’air d’aimer les poireaux de Jamie Oliver :

- chez Papilles et Pupilles

- sur Le blog à tout faire

- chez Cuisine d’ici ou d’ailleurs

- chez Auntie Joe (et là, ça vient pas de Jamie Oliver mais ça me tentait bien quand même)

« Madame Dansmacuizine?

- oui ?

- ça va bien ?

- ça va, ça va…

- pour la photo, vous auriez pu en piquer une vite fait sur internet ou alors prendre le livre en photo?

- quoi ? qu’est-ce que j’entends ? « piquer une photo sur internet » ? Et piétiner toutes les valeurs auxquelles je suis fidèle et qui sont le fondement de blog ???? Me voilà terriblement blessée, les autres lecteurs vont être ré-vol-tés !!!

- ou alors, il ne se passera rien parce qu’on est de loin les plus impliqués quand même…

- pffff, ton cynisme ne passera pas par moi…

- c’est sûr que le cynisme, chez vous, il ne fait pas que passer ! « 

Page 1 sur 212
DansMaCuizine