Une journée avec les Breizhblogueuses #2 : La Grée des Landes

lagree_des_landes

J’avais été bien prompte pour commencerle récit de ma journée d’octobre, un peu moins pour le continuer mais on y est !

Après la balade contée et la découverte de l’Auberge des Voyajoueurs, nous sommes partis en direction de La Gacilly pour déjeuner à la Grée des Landes et découvrir la cuisine bio, gastro et locale du chef Gilles Le Gallès…

Vous vous doutez que cette partie de programme m’enthousiasmait à mort ! Peu de temps auparavant, j’avais d’ailleurs fait un arrêt dans le coin avec mon partenaire de vie pour jeter un coup d’oeil au site et prendre la brochure.

Pour ceux qui ne lisent jamais les articles jusqu’au bout (toi ! toi… et toi aussi !), je vous résume ce que m’ont inspiré les quelques heures passées sur place avec les Breizhblogueuses…

IMG_1304

Un endroit rêvé pour se reposer, se détendre et prendre soin de soi. C’est luxueux mais sans chichis et pas m’as-tu-vu pour un sou (« chichis » ? « m’as-tu vu » ? Les expressions à la mode du moment). Le site est très chouette. Moi je me vois y débarquer un vendredi soir, mon partenaire de vie sous un bras et un tas de livres sous l’autre et repartir le dimanche, fraîche comme la rosée, avec la satisfaction d’avoir rédigé les premières pages de l’oeuvre littéraire qui marquera le 21e siècle…

Bref. C’était bien et j’ai envie d’y retourner.

Et le déjeuner ?

 

On nous avait préparé une belle immense table et j’aime toujours bien cette impression de banquet (une partie de moi s’imagine sans doute en train d’y danser en renversant des gobelets en argent plein d’hypocras… ). Auguste Coudrier nous a accueillis pour nous présenter La Grée des Landes et nous offrir une graine du plus gros fruit du monde. Comme j’étais d’humeur connectée à la nature après la balade en forêt, j’ai trouvé ça formidable.

Nous avons ensuite déjeuné, assez prestement il faut l’avouer. Je pense qu’on était en retard et que bon, les bandes de blogueuses, c’est pas non plus les invités du dîner du Siècle

En entrée :  des Saint-Jacques, une sauce tomatée (vive l’été tardif et les tomates bretonnes avec les Saint-Jacques ^^) et une rosace de pommes de terre. Les premières Saint-Jacques, c’est quand même quelque chose !

Saint-Jacques La Grée des Landes

En plat, du poulet et des légumes de saison…

déjeuner La Grée des Landes

Et en dessert un thé gourmand. J’avais envisagé que le carré jaune avec le glaçage était parfumé au citron mais c’était plutôt à l’amande et à sa gauche, le truc qui ne ressemble pas à grand chose était terrible, entre la chantilly et la mousse…

dessert La Grée des Landes

En résumé, pas d’extravagance mais de très bon produits et de belles cuissons, évidemment (tu l’entends la critique culinaire à deux balles ? Ben c’est moi).

Un bémol sur la rosace de pommes de terre qui nous avait sans doute un peu trop attendus…  Et un big-up pour le verre de Cheverny bio sur lequel je ne vous donnerai pas plus détail pour cause de pont et d’eau qui a un peu trop coulé dessous pour que ma mémoire puisse nous être d’une quelconque aide.

Je suis absolument curieuse de retourner goûter à  la cuisine de Gilles Le Gallès. Mon idée, toute simple et toute efficace, est celle dont je vous parlais plus haut d’un week-end dédié à la détente et plus si affinités. J’en profiterais pour prendre un cours de yoga et un cours de méditation. Ou deux cours de yoga et deux cours de méditation.

cheminée la Grée des Landes

Ce dimanche avec les Breizhblogueuses, nous avons d’ailleurs pu « tester  » le  yoga et j’ai adoré ça. Certes, la concentration de notre groupe a légèrement été mise à mal lors des exercices d’équilibre (J’AIMERAIS VOUS Y VOIR) mais j’ai quand même passé un moment particulièrement chouette.

Ca m’a conforté dans le fait que je me verrais bien pratiquer le yoga de manière régulière mais pour ça, il me faudrait soit un prof à domicile soit un prof à domicile au bureau. Ou alors des journées où la nuit tombe après 21h. Parce que là, en ce moment…

« Madame Dansmacuizine ?

– oui ?

– alors vous vous êtes aperçue que vous n’aviez pas d’équilibre après le déjeuner ? C’est surprenant !

– je décèle l’ironie, hein… Je te signale que déjà, je n’étais pas la pire et ensuite, je ne vois pas le rapport avec mon déjeuner…

– si, vous voyez le rapport

– oui, ok, mais je ne me sens pas concernée

– pour une fois !

– peu importe… »

Grains de sel

  1. Haaa, cette séance de yoga restera dans les mémoires! Un grand moment!!!

  2. Une si belle journée! Le repas était vraiment bon surtout le dessert 😉
    Alala cette séance de yoga… Épique comme on pourrait le dire! Biz

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*