carottes nouvelles

Carottes nouvelles glacées

De

Des carottes nouvelles glacées, vive le printemps ! Les légumes nouveaux, c’est vraiment un des meilleurs trucs de cette période de l’année.

Je me demandais ce qu’évoquait pour moi le déjeuner de Pâques… Et bien pas grand chose en fait ! L’année dernière, j’avais tenté et aimé le casatiello, cette année je n’ai rien repéré en particulier (quoique le pâté de Pâques…) mais j’ai envie de cuisiner ce qui me fait craquer en ce moment : les premières pommes de terre nouvelles, l’ail nouveau, les oignons nouveaux... Et les carottes nouvelles, donc : j’en ai acheté deux jolies bottes au marché de Pacé mercredi dernier, sur l’étal des Bocel.

Je les voulais glacées, j’ai trouvé une recette sympa de Joël Robuchon  sur le blog d’Anne : j’ai cuisiné les deux bottes de la même façon, deux jours de suite. La première fois les pauvres se sont retrouvées dans une assiette sans aucune cohérence : betterave crue râpée, samoussa, rillettes de maquereaux, radis et pain de seigle (disons qu’à Top Chef, le jury aurait eu du mal à comprendre l’histoire de mon plat)… Le deuxième jour, elles se sont senties plus à l’aise : pommes de terre nouvelles et poulet rôti (par contre, côté originalité, on repassera)

Faire des carottes glacées, c’est facile

Pour une botte d’adorables carottes nouvelles, il vous faudra une poêle, du beurre, du sucre, du sel et de l’eau (ça fait rêver, hein ?) :

  • On gratte les carottes pour enlever leurs poils (oui, j’avais de carottes poilues), on coupe les fanes en en laissant un petit centimètre, ça fait joli et c’est tout à fait comestible.
  • On les dispose dans une poêle, on recouvre d’eau juste à hauteur, on coupe des petits morceaux de beurre à disposer régulièrement, on saupoudre d’une càc de sucre.
  • On coupe une feuille de papier sulfurisé de la taille de la poêle, on y fait quelques petits trous et on la met sur les carottes, on appuie pour la mouiller.
  • On fait chauffer à frémissement pendant 25 mn.
  • On enlève le papier de cuisson et on fait réduire le jus, on assaisonne et on mange. On se réjouit d’être au printemps.

« Madame Dansmacuizine ?

– oui ?

– waow, quel idée de plat fastueuse pour le repas de Pâques, des mini-carottes à la poêle, ça fait vraiment rêver…

– oh ça va, tant pis si les légumes nouveaux ne te séduisent pas autant que moi…

– ben disons, qu’autour d’un gigot d’agneau ou de morceaux de lotte, ça irait mieux quand même.

– et voilà, toujours de la viande et du poisson sinon ça ne te plait pas…

– c’est pas vraiment ça… Le problème c’est plutôt vous : sérieusement,  de la betterave crue avec des carottes glacées ?

– oui, bon, sur ce coup-là… »

Grains de sel

  1. J’y planterais bien les dents en tout cas, moi !

  2. l'avis (ou la vie) d'une maman

    elles sont magnifiques tes carottes … meme sans viande ! lol

  3. Ca marche même si elles ne sont pas poilues?…..bon,ça sera plutôt polet rôti que rillettes de maquereau avec…..mais je ne vaudrais pas vexer ton imagination culinaire!….

  4. Ca rend super bien les carottes glacées

  5. est ce quon enleve la peau des carrotes ?

  6. Oli, la peau des carottes nouvelles est très fine, on peut se passer de les éplucher mais on peut les « gratter » pour enlever les poils et les défauts, ça suffira !

  7. daccords cest parceque je n’est jamais cuisiné encore de carrottes nouvelles je vais me lancer en accompagnement des ravioles peut etre !

  8. La saison des carottes nouvelles, c’est le printemps… Tu vas peut-être devoir choisir un autre accompagnement ^^

  9. ah zut je n’y avais pas pensé !

  10. Pingback: Il Toscano (à La Mézière, près de Rennes) | DansMaCuizineDansMaCuizine

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*