Les Causettes de Plouer

On brunch à Plouer : les Causettes

Les Causettes de Plouer

On revient tout juste d’une virée à Plouer et je ne résiste pas à l’envie de partager dans la foulée  la très bonne adresse que nous y avons découvert. Le brunch était génial mais je suis à peu près certaines que les soirées concert ou les linguine « selon l’humeur de Nicolas » valent également le détour.

Le brunch du dimanche, c’est sacré. On peut éventuellement lui préférer un plateau de fruits de mer accompagné d’un verre de vin, m’enfin, sinon on n’a pas encore inventé meilleur concept pour déjeuner sans se prendre la tête (sauf pour celui qui prépare, mais on a qu’à dire qu’on l’oublie pour cette fois).

Les Causettes de Plouer, c’est super

Donc là, on a atterri à Plouer : j’avais repéré les Causettes sur les Internets et sa localisation collait bien avec notre objectif de passer un moment avec David notre ami dublinois qui parle un français plus érudit que le nôtre et Jude, notre (beau)frère exilé londonien qui parle français comme un Français qui ne vit plus ici depuis des millions d’années. Comme ils étaient de séjour à quelques encablures de Plouer, c’était parfait.

Une assiette de brunch aux Causettes de Plouer

Alors ce brunch, il est comment ? Merveilleux ! Pour 20 euros, vous avez accès à un buffet de délices accompagné d’un jus pressé et d’une boisson chaude. Je vous fais le détail pour que vous vous rendiez mieux compte même si j’imagine que les propositions varient selon les semaines :

  • du pain frais, de la viennoise au chocolat et de la brioche tranchées toastée (+ beurre et confitures de fraise et d’abricot)
  • une salade avec de la courgette crue parfaitement citronnée
  • des tomates confites
  • de la charcuterie : andouille, coppa et jambon cru
  • des parts de quiche aux champignons
  • du chèvre (très bien affiné) et du Comté
  • des pommes de terre sautées
  • de la salade de pastèque et de melon
  • du chessecake

Avec de très très bons œufs brouillés servis directement à table et parfaitement cuits. Tout le monde s’est ré-ga-lé alors qu’on avait des profils assez variés à table…

Le salon des Causettes de Plouer

Ajoutez à ces délices un accueil super chaleureux, un lieu « aéré » et une déco très charmante et vous commencez à avoir une petite idée des Causettes.  Si vous n’êtes pas bretons, n’hésitez pas à marquer l’endroit pour votre prochaine venue. Et si vous habitez à portée de pied, de vélo ou de voiture, filez donc à Plouer.

Nous on y a eu une conversation intéressante sur le Brexit mais c’est pas une obligation : vous pouvez aussi parler de la météo (si vous êtes bretons), de Pokemon go (si vous êtes en 2016), de la rentrée (si vous êtes vraiment bizarres). Ou encore vous posez des questions existentielles (qu’est-ce que je ferais si j’étais moins con). Bref, c’est le mois d’août, soyez heureux et soyez libres. Une seule devise : vivre et laisser vivre !

Au fait, si je vous manque entre deux publications par ici, il y a Facebook, Instagram et même SNAPCHAT (avec toujours le pseudo dansmacuizine ) !

« Madame Dansmacuizine ?

— oui ?

— vous devenez hippie l’été en fait ?

— non mais je suis hippie toute l’année sauf que je mets des chaussettes quand il fait froid

— ben non, vous êtes cynique d’habitude. C’est pas hippie, ça, d’être cynique.

— si si ! C’est une branche assez méconnue et minoritaire mais c’est hyper hyper hyper hippie en fait.

— ah ok. Ben merci, on se couchera moins bête !

— de rien camarade ! « 

Grains de sel

  1. Elle a l’air top cette adresse!!!
    J’adorerais y aller casser la croûte en m’y posant des questions existfntielle…!!!