pain à l'ail

Le pain à l’ail de Jamie Oliver

Le pain et l’ail, je pense que la combinaison a été validée par à peu près la terre entière. Et ce n’est pas les Vendéens qui diront le contraire.

Le pain à l’ail de Jamie Oliver, je l’imagine bien partagé à l’apéro avec un verre de vin rouge, peut-être du Bordeaux servi à parfaite température.

Comment fait-on le pain à l’ail de Jamie Oliver ?

Voilà une garniture de pizza tirée de l’appétissante sélection de « L’Italie de Jamie ». Pour la pâte j’ai utilisé la recette du manuel de ma machine à pain, une Moulinex homebread (edit : depuis, je n’ai plus de machine à pain et j’utilise uniquement mon robot qui pétrit). Ca donne ça :

  • 200 ml d’eau
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 2 càc de sel
  • 350g de farine
  • 1 sachet de levure sèche

On met les ingrédients dans l’ordre dans la machine, programme 12 et 1h10 plus tard, on a une jolie boule de pâte à pizza.

C’est ensuite le moment d’étaler et j’utilise pour ça mon infaillible méthode : « on fait comme on peut, on teste un peu tout » ; il y a quelques jours, je suis allée  à la recherche de vidéos pour faire ça un peu mieux, et bien sûr j’en ai trouvé pas mal.

On trouve des vidéos de tout sur internet, par exemple « comment démonter un babycook pour laver les parties inaccessibles« … Autant dire que la pâte à pizza… Bref, je vous dirai si les leçons du net ont profité à ma technique base.

Avec cette recette de pâte, et en fonction de l’épaisseur souhaitée, on peut faire une pizza géante et fine, une pizza normale épaisse, 5 pizza fines individuelles. Quand je fais des pizzas individuelles, il arrive que j’utilise une partie de la pâte le soir-même et le reste le lendemain. Pour conserver la pâte au frais, Jamie Oliver préconise de l’étaler un peu et de la mettre sur une feuille d’alu huilée et généreusement farinée. On farine à nouveau le dessus de la pâte et on couvre de film alimentaire.

Une fois la pâte étalée, on garnit avant de mettre au four pour 20 mn à 190 degrés. Il faudra prolonger la cuisson si la pâte est épaisse et/ou la garniture très humide.

Pour cette fois, garniture à l’ail :

  • 1 à 2 gousses d’ail
  • 1càs de persil plat frais, émincé
  • huile d’olive extra vierge
  • sel de mer et poivre noir fraîchement voulu

On pile l’ail dans un mortier jusqu’à obtenir une pâte et on ajoute 2 ou 3 càs d’huile d’olive. On étale ce mélange sur la pâte et on ajoute le persil. Juste avant la cuisson , on peut entailler la pizza et étirer les ouvertures. Le pain à l’ail est prêt quand la pâte est dorée et croustillante. On arrose d’huile d’olive juste avant de servir.

On a testé aussi la garniture pommes de terre-mozzarella-romarin-thym-tomates et c’était tout aussi fameux. Mon jardin d’herbes aromatiques ne chôme pas.

 » Madame Dansmacuizine?

– oui?

– ça va la bouche? ça ne sent pas trop fort?

– oh ben non, tu ne vas pas faire le lecteur effarouché façon vampire!!

– bon ok… Nous on voulait juste dire qu’on a l’impression qu’on se marre moins sur ce nouveau blog…

– c’est trop parfait alors ça fait trop sérieux?

– ah non non, c’est pas ça quand même… Bon on va dire que vous êtes toujours une grande comique en fait…

– yeah! »

Un grain de sel

  1. Belle réussite que ce nouveau design…A suivre de près ! Je suis partant pour une pizz…

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*