Boeuf au soja, shirataki et riz

boeuf sauce soja shirataki et rizOn dit tous bienvenue au Japon dans ma cuizine  ! Avant, il y avait bien des sushis régulièrement mais c’est d’un banal…

Et puis je n’aime pas ça en plus. Oui, je sais, la honte… Pour ma défense, je redis que j’aime par contre beaucoup les faire, c’est déjà bien, non ?

Bref, à la faveur de plusieurs recettes croisées ici et là et d’un fameux dîner thématique, j’ai eu envie de faire un peu plus connaissance avec la cuisine japonaise. (J’oubliais, il y a aussi ces fameux gyôza au poulet que j’ai faits et refaits et que j’adore)

J’ai commencé par acquérir un MaraboutChef sur le sujet et alléchée par les recettes que j’y ai trouvées, j’ai passé une commande chez Kioko

J’ai déjà testé quelques trucs et pas l’ombre d’une déception à l’horizon, vous risquez d’en entendre parler à nouveau ! Le dernier essai en date, c’est ce boeuf très parfumé accompagné de riz et de shirataki…

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 180 g de shirataki égouttés
  • 125 ml de sauce soja
  • 1 càs de cassonade
  • 60 ml de saké de cuisine
  • 300g de filet de boeuf émincé en tranches très fines
  • 2 ciboules taillées en tronçons de 2 cm
  • 2 càc de jus de gingembre frais
  • 400g de riz

On fait cuire le riz.

On fait cuire les shirataki 1 mn dans l’eau bouillante, on les égoutte et on les coupe en tronçons de 10 cm.

On fait chauffer le saké, la sauce soja et la cassonade jusqu’à l’ébullition : on y fait cuire le boeuf légèrement, il faut juste qu’il change de couleur. On l’égoutte et on continue à faire chauffer la sauce.

On y ajoute la ciboule et les shirataki. Au bout de 3 mn, on ajoute le boeuf et le jus de gingembre et on fait bien chauffer.

On répartit le riz dans les bols et on ajoute boeuf, shirataki et sauce. C’est délicieux et très parfumé et très facile à réaliser une fois qu’on a les ingrédients sous la main.

C’était la première fois que j’utilisais le gingembre de cette façon : pour obtenir du jus, il suffit de râper le gingembre frais et de le presser dans la main, ça marche très très bien… Je vous invite aussi à découvrir les shirataki, c’est un produit drôlement marrant (si, si, à s’étouffer, je vous jure !)

La prochaine fois, je vous parlerai du Katsudon du dernier Fricote… Drôlement chouette !

 » Madame Dansmacuizine ?

– oui ?

– c’est pas très classe de surfer sur l’actualité glauque pour essayer de trouver de nouveaux lecteurs !

– quoi ?

– ben oui, comme par hasard, le tremblement de terre au Japon, Fukushima et tout et tout… Et voilà que la cuisine japonaise débarque sur votre blog… Bizarre quand même !

– déjà, 3 mois après, je serais un petit peu longue à la détente et en plus le Japon et moi, c’est une longue histoire d’amour débutée avec les Chevaliers du Zodiaque, Candy et bien sûr, Lucille Amour et Rock’n roll.

– de quoi vous parlez là ?

– de rien, de rien, des vieux trucs de trentenaires nostalgiques…

– qui en plus n’aime pas les sushis !

– oui, voilà…. »

Grains de sel

  1. ça donne l’eau a la bouche, la photo donne très envie à elle toute seule. On pourrait croire que tu l’as sorti d’une vitrine d’un restaurant asiat:)

  2. Vive le japon j’ai envie de dire …

    Si par hasard vous avez d’autres furieuses envies de poissons, venez faire un tour chez moi ! http://www.monpoisson.fr/af217/

  3. Konichiwa

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*