jan
25
2017
Envoyer cet article à vos amis !
Rss

Curry végétarien et boulettes aux légumes et paneer

La recette du curry de boulettes végétariennes

Hanlala comme c’est bien la cuisine indienne. Alors, c’est peut-être pas la grosse nouveauté 2017 et ça fait un tas d’années que je la pratique mais je viens d’acquérir un livre qui m’a redonné du cœur à l’ouvrage. Et cette recette de curry aux koftas de légumes et paneer mérite vraiment toute votre attention !

 
J’étais à la recherche d’un nouveau livre de cuisine parce que je voulais cuisiner indien de manière plus « globale ». C’est sympa de faire un butterchicken tous les deux ans mais ce que je veux, c’est avoir sous la main de quoi faire un super curry un soir en semaine. Je me débrouille pas mal avec les conserves de pâte de curry Patak’s et je les trouve très bien (y’a une marque qui s’appelle Beehndies et qui fait des trucs assez cool aussi) mais je voulais en revenir… à la pâte de curry maison.

J’ai donc acheté « Toutes les bases de la cuisine indienne » et je vous recommande vraiment cette collection si comme moi, vous n’avez pas juste envie de faire un dîner indien ou marocain ou chinois tous les 36 du mois mais de maîtriser suffisamment quelques plats et façons de faire pour mettre ces cuisines dans votre quotidien. D’accord c’est pas avec ma famille que la tradition des bouchées à la reine va se maintenir en France… Mais 1, je m’en fiche complètement et 2, je transmets le farz billig et les pâtes bacon-petits pois de Jamie et c’est déjà toute une aventure (parce que je suis pas si pire en cuisine mais visiblement, je suis nulle en transmission).

La recette de ce curry végétarien est simple…

Mais pour le faire entièrement maison, il faudra prévoir un peu de temps. Pour faire le paneer. Mais ne zappez pas l’étape, c’est très simple et très gratifiant (et pas si loin d’ailleurs). Exactement comme faire de la ricotta maison !

Vous allez donc faire chauffer 1 litre de lait entier et juste avant l’ébullition, vous coupez le feu et vous ajoutez 3 càs de vinaigre blanc. 10 mn plus tard vous versez le tout dans une passoire recouverte d’un linge. Vous essorez, vous placez un poids sur le linge pendant 30 mn puis vous filmez et vous mettez au frais pendant 30 mn.  C’est enfantin !

La recettes du curry de boulettes végétariennes

Les ingrédients

  • 250g de pommes de terre
  • 100g de carottes
  • 100g de petits pois
  • 165g de paneer (ce que j’ai obtenu avec 1l de lait entier)
  • une conserve de pulpe de tomate (400g environ)
  • 1 oignon
  • 1 càs de purée ail-gingembre
  • 30g de noix de cajou nature
  • un peu de coriandre fraîche
  • 1 càs de cumin en poudre
  • 1 càs de cumin en poudre
  • 1 càs de concentré de tomate
  • 10cl de crème fleurette
  • 10g de beurre

Faites cuire les légumes à l’eau (en coupant les carottes en petits morceaux, plus petits que les pommes de terre pour que tout cuise à peu près en même temps).

Ecrasez grossièrement les légumes avec 2 càs de farine et 150g de paneer râpé. Vous allez pouvoir former très très facilement des boulettes que vous ferez dorez ou frire à la poêle. Voilà les boulettes, c’est fait et c’était… trop simple ?

La recette du curry de boulettes végétariennesDans une poêle, on fait revenir l’oignon émincé dans un peu d’huile et on y ajoute la purée d’ail et de gingembre.

On ajoute le concentré de tomate, la coriandre et le cumin avec 10 cl d’eau et on fait cuire 10 mn.

On mixe la pulpe de tomate et les noix de cajou et on ajoute au mélange précédent dans la poêle. Au bout de 10 mn, on incorpore le beurre et la crème.

On ajoute les boulettes dans la sauce et on sert avec du délicieux riz, de la délicieuse coriandre et un peu de délicieux paneer râpé. On est bien, là… Non ?

Si je récapitule, on a plat super bon, pas cher et végétarien… Ca peut correspondre à certaines attentes. Je pense que c’est un plat pas mal aussi pour les kids… Même si moi ce que j’aime mettre sur la table des kids qui passent à la maison, c’est un kedgeree (j’ai un carnet secret dans lequel je note les enfants de nos potes selon ce qu’ils ont laissé de kedgeree dans leur assiette)(non).

« Madame Dansmacuizine ?

— oui ?

— alors ça y’est ? C’est parti pour la cuisine végétarienne ? Aucune tendance ne vous échappe ?

— heu…

— finies les recettes à base de tripes et de rognons, finies les têtes de veau ravigote et les pieds de cochons…

— j’ai moyennement cuisiné ça quand même…

— ah bon ? Alors ça doit être une association qui nous vient naturellement sans raison.

— l’association de ma pomme avec les abats tu veux dire ?

— oui

— ah ok. Je vais essayer d’imaginer que tu es le seul concerné par cet étrange mal…

— sur le forum, on en avait parlé avec d’autres pourtant…

— sur quel forum ?

— non rien

— sur quel forum ?

— oh mais qu’est-ce qu’on voit là-bas ? Regardez, c’est un mail qui vous invite à tester tous les restos de tacos de la côte ouest des Etats-Unis pendant un an tous frais payés avec votre famille !!

— …. »

Tags:

Photographie de Stéphanie Davalo

A propos de Madame Dansmacuizine

Stéphanie Davalo :
Content & Community Manager à Rennes, blogueuse depuis des temps immémoriaux (2006) je joue à la cuisinière pour dansmacuizine.com !

Vous en reprendrez bien un peu ?



Pimenter d'un commentaire

Nom*

Email*

Site internet

Contenu

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

3 critiques culinaires

  1. Murielle le 26 janvier, 2017

    Hello Stef, je vais tenter
    2 questions :
    Pas de curry dans la liste des ingrédients, normal ?
    La préparation de paneer se rape comme du fromage ? Je me dis que cela ne doit pas être très compact….Mais je suis curieuse…
    Merci de ton aide
    Biz

  2. Madame Dansmacuizine le 26 janvier, 2017

    Hello Murielle ! Pour le curry, j’ai un doute sur l’appellation, moi je pars du principe que c’est un curry dès lors qu’il y a un mélange d’épices en « pâte ». Mais les ingrédients sont fidèles à la recette e tous cas.

    Pour le paneer, je suis la première surprise mais oui, je l’ai rapé… Disons que le dernier dixième du bloc était plutôt en miettes mais le reste, oui, assez ferme pour être râpé (une râpe plate à gros trous). J’ai vraiment bien « essoré » avant de mettre sous un poids… J’avais à l’origine prévu de tenter de le frire façon tandoori (recette du bouquin) et j’étais comme toi assez méfiante de la tenue. Je l’ai finalement utilisé en respectant à peine les 30 minutes au frais et c’était nikel. Autant dire que je vais retenter très très vite… Je suis vraiment curieuse du retour de ton essai et je ne manquerai pas de venir raconter mon prochain également !

  3. DecK et Kolé le 4 février, 2017

    Salut Steph !
    On a tenté et c’est plus que validé par tout un comité de fines gueules (carnivores même) !
    Comme je n’avais pas ta purée magique gingembre-ail, j’ai mis du gingembre et de l’ail et j’ai ajouté une càc de carry vinday pour le fun. Le paneer que j’ai obtenu (avec du jus de citron car je n’avais pas de vinaigre blanc sous la main) s’émiettait, mais ça a carrément fait l’affaire. Les petites boulettes de légumes se sont bien tenues (et elles avaient plutôt intérêt!Non mais.). Merci beaucoup pour cette recette, hâte que tu déclines encore ta « gamme indienne ».
    des bisous cousinesques

Retour au formulaire
DansMaCuizine