La recette du pain géorgien au fromage

Le kachapuri, irrésistible pizza au fromage géorgienne

Le kachapuri, ça se prononce un peu rachapourri en réalité. Et non pas caca pourri comme l’a supposé Siri. En tous cas, c’est super bon et c’est tout simple.

Mais vraiment, qu’est-ce que c’est bon.

Vous allez dire que je me répète et vous aurez raison mais : ça faisait super longtemps que je voulais faire un kachapuri 🙂 La traditionnelle pizza du dimanche soir était l’occasion toute trouvée pour se lancer et j’avais suffisamment de fromages dans le frigo pour en faire une version assez traditionnelle, si je me fie aux vidéos trouvées ici et là.

En même temps, quand il s’agit de fromage fondu, je ne joue pas les originales, je suis conquise d’avance et puis c’est tout. Même si je ne suis pas certaine d’avoir mangé une seule raclette de l’hiver et que ma dernière fondue remonte à août 2018 (y’a plus de saisons !).

Si on ajoute une histoire d’œuf, n’en jetez plus, la coupe est pleine, qu’on m’apporte un kachapuri ici et maintenant.

Enfin, ça c’est la version avec un esclave de cuisine. Dans la vraie vie, il faut souvent se remonter les manches, mais hé, ça vaut carrément le coup. Cette pâte à pain, ce mélange de fromage, cet œuf , ce beurre… c’est tellement, tellement réjouissant !

Le kachapuri, c’est facile

Ingredients

  • une pâte à pizza
  • une boule de mozzarella
  • une tranche de feta (la taille d’une barquette du supermarché)
  • un bol de cheddar râpé
  • deux oeufs
  • un peu de verdure pour faire joli

Kachapuri, mode d'emploi

  1. Faites votre pâte à pizza (par exemple en la sortant de son emballage plastique)(non, honnêtement c’est vraiment simple à faire la pâte à pizza maison et ça change tout)(400g de farine, 250 ml d’eau, 20g de levure, 1 càs d’huile d’olive, une pincée de sucre, 9g de sel)
  2. Divisez la boule de pâte en deux et étalez les deux boules en ovale (c’est tellement plus facile que de faire un joli rond)
  3. Préchauffez le four à 240 degrés
  4. Râpez ou émiettez les fromages, mélangez les bien
  5. Roulez les bords pour faire un contenant pour le fromage. Dans la recette d’origine, on tortille les extrémités de l’ovale mais je ne suis pas certaine de l’intérêt, sauf si vous plongez ce morceau de pâte sans garniture dans l’oeuf et le fromage… Là, c’est un grand oui. Ouiiiiiii.
  6. Ajoutez la garniture de fromage
  7. Passez au four 15 mn
  8. Prenez une cuillère et faites une place pour un œuf sur chacune des kachapuri, cassez un œuf dedans, salez et poivrez
  9. Ajoutez deux généreux morceaux de beurre sur chaque côté (je vous laisse juge de la quantité pour « généreux »)
  10. Repassez au four environ 5 mn, selon le four
  11. Sortez les kachapuri du four, faites woooooaaaaaaw, extasiez vous sur le bonheur du fromage fondu. Allié à la pâte à pain. Allié à l’oeuf.

L’œuf est un peu trop cuit sur cette version du khachapuri

Que dire de plus ? Faites le mélange de fromage qui vous fait rêver, mais feta/mozza/cheddar marche super bien sauf si votre palet est très sensible aux saveurs salées. Ce mélange est hyper appréciable aussi bien au niveau du goût que de la texture et de l’apparence. Même si ce n’est pas le mélange des familles de la recette traditionnelle, je pense qu’on est quand même dans un grand respect de la recette.

Et quand bien même ce ne serait pas le cas, ça compte quand même l’intention ? Disons qu’en cuisine, ce n’est pas si grave que the road to hell soit paved with good intentions. Pourtant dans la vie, je n’aime pas bien qu’on excuse trop vite les gens « parce qu’ils ne pensaient pas à mal ».

Enfin, aux dernières nouvelles, ce n’est pas non plus le sujet de cet article.

Gardez donc cette recette sous le coude pour réconforter un ami ou un enfant avec un gros chagrin. Ce n’est pas une sauce aux gombos, mais à défaut de réconforter avec de la sauce, ça réconforte avec du fromage fondu et de l’œuf. Pas si mal !

« Madame Dansmacuizine ?

— oui ?

—  c’est une trop bonne idée cette recette au fromage fondu avec la canicule qui arrive !

— non, c’est nul, personne ne va comprendre que le khachapuri, c’est génial, on va tous rêver à des sorbets à la fraise et au cassis, du tatziki et des dakos, des smoothies à la pastèque, de yaourt aux légumes...

— mais vous n’aviez pas un truc frais sous le coude ? Une petite salade ?

— non pas du tout. Des gozleme. Ou de la frittata.

— bah c’était quand même mieux que ce truc au fromage et au beurre !

— mais c’est le cœur qui parle ! Je suis amoureuse de ce truc !

— vous en mangeriez sous 35 degrés ?

— non

— alors vous n’êtes pas vraiment amoureuse

— mais si ! Mais avec 35 degrés à l’ombre, je ne suis plus amoureuse de rien moi, je veux juste de la cryothérapie ou des vagues…

— bah bon courage alors !

— merci, à toi aussi »

 

 

 

Un grain de sel

  1. fait pas trop chaud aujourd’hui, ça pourrait faire dîner ! love sur vous, madame !

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*