brioche au lait ribot

La saga du lait ribot : la brioche

brioche au lait ribot

Vous vous rendez compte que n’avais pas encore réalisé de brioche au lait ribot et que je continuais à dormir sur mes deux oreilles ? (A vrai dire, et comme vous me posez la question, je ne dors pas très bien ces temps-ci mais ça va, ça va). Heureusement les vacances et les enfants sont passés par là, et un peu grâce à eux, je me suis retrouvée à préparer cette petite merveille.

En réalité à chaque fois que je demande à mon fils ainé ce qu’il veut qu’on cuisine ensemble de sucré, il me répond invariablemement : « des rouleaux au chocolat ». Pour votre culture, les rouleaux au chocolat sont composés d’une pâte sucrée, qui est ensuite garnie de crème pâtissière et de petites de chocolat avant d’être roulée sur elle-même. On veille à colmater les extrémités, on passe ce boudin au four et on le découpe en tranches une fois tiédi. Et c’est très bon.

Donc , durant ces vacances, je lui à nouveau posé cette question de ce qu’on allait cuisiner ensemble et il m’a à nouveau demandé « des rouleaux au chocolat ». Je me suis dit qu’on allait passer au niveau supérieur et faire des sortes de brioches pépito. Comme j’avais du lait ribot à terminer, j’y ai vu la parfaite occasion de tenter une pâte à brioche au lait ribot. Je l’ai finalement lancée à 15h pendant que le concerné était au cinoche. Résultat des courses : on n’avait pas préparé ensemble de rouleaux au chocolat et la pâte n’était absolument pas prête pour l’heure du goûter. Bien joué, hein ?

brioche lait ribot

J’ai finalement transformé ma pâte en boulettes que j’ai laissé au frais pour la nuit. Eh bien, figurez-vous que la brioche était  prête et cuite juste quand avions tous fini de prendre le petit déjeuner… Voilà, voilà.

Heureusement, la brioche au lait ribot est à peu près 1000 fois meilleure  que je ne suis bien organisée… Le lait ribot lui apporte une saveur lactée irrésistible qui équilibre le côté riche de la recette (du beurre, du sucre, des œufs…).

Comment faire une brioche au lait ribot ?

Les ingrédients

  • 550g de farine (de la T55 pour cette fois)
  • 1/2 cube de levure de boulanger fraîche, soit 21g
  • 100g de sucre de canne
  • 70g de beurre salé
  • 2 œufs
  • 180 ml de lait ribot
  • 1 càc de sel

On commence par émietter la levure dans le bol du robot avec un peu de sucre et une càs de lait ribot (à température ambiante). On laisse la levure se dissoudre 10 mn.

On ajoute le sucre, les œufs, le lait ribot, la farine et le sel (qui ne sera pas en contact direct avec la levure). On pétrit pour obtenir une pâte homogène.

On ajoute le beurre à température ambiante, coupé en petits morceaux et on pétrit à nouveau pour une obtenir une pâte souple et un peu collante.

On laisse la pâte lever pendant 1h30.

On pétrit légèrement pour dégaze la pâte et on façonne comme on veut. Moi j’ai fait au plus simple parce que je voulais mettre la pâte au frais, donc en boules de tailles moyennes puis dans un moule en silicone.

On laisse lever à nouveau 30 mn ou toute la nuit au frais.

On préchauffe le four à 180 degrés et on fait cuire 30 mn. Les boulettes de brioche se sont retrouvées un peu à l’étroit au moment de la cuisson mais je m’en doutais au moment du façonnage. Un peu trop de pâte pour le moule…

brioche lait ribot

Et on déguste bien sûr ! Ici ma mie est assez dense (moule trop étroit + levure un peu périmée) mais je l’aime beaucoup comme ça. Habituellement, c’est un peu plus aéré mais le goût est le même, c’est à dire que « vive le lait ribot », quoi. Chiche on organise un festival du lait ribot au printemps ? Tu viens ?

« Madame Dansmacuizine ?

— oui ?

— de la brioche ? C’est sympa mais tout le monde n’a pas un robot de fainéante. C’est bien beau de dire « vive le lait ribot » mais s’il faut 1000 ans et des biceps en titane pour faire les recettes, c’est pas si convaincant…

— ben fais des pancakes ! C’est méga facile et aussi très bon…

— oui mais on aurait préféré de la brioche.

— ok, ben je sais plus quoi faire pour toi là

— peut-être nous préparer une brioche ? C’était si compliqué de comprendre où on voulait en venir ?

— aaaaaaah ok. Ben déso… »

 

Grains de sel

  1. Hier chez nous on a testé le même genre de brioche mais au lait de riz et ce fut aussi excellent; plus léger qu’au lait.

  2. J’ai goûté, regoûté et encore regoûté…..c’est vrai que c’est bon! j’en ai même utilisé pour du pain au lait et pour des scones…..et il faut que j’en rachète…bon, ici on n’appelle pas ça ribot mais battu, simple détail!

  3. Pingback: Mon dimanche (ou à peu près) en images #62 - DansMaCuizine

Laisser votre grain de sel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*